series gay

Publié le 29 Avril 2020

Mindy Kaling a créé une rom-com sur mesure, pour parler de l'adolescence à travers une lycéenne indo-américaine.

 

Elle ne s'en est jamais cachée : Mindy Kaling est amoureuse des comédies romantiques. Ce n'est pas pour rien si, l'an dernier, elle a tenté d'adapter - sans réussite - le grand classique Quatre Mariages et un Enterrement sur le petit écran. Qu'importe, pour sa première création Netflix, l'ancienne star de The Office a développé une nouvelle rom-com, qui se déroule cette fois au lycée. Mes Premières fois (Never Have I Ever) est une teen comédie qui parle sexe et hormones, à travers le regard d'une adolescente américaine, aux origines indiennes.

Devi débute sa deuxième année au lycée. Et il faut bien l'avouer, la première ne s'est pas déroulée idéalement. La jeune fille, rangée du côté des intellos dans la hiérarchie sociale du bahut, a vu son père mourir d'une crise cardiaque au beau milieu du gala de l'orchestre de l'école. Dans la foulée, elle a été prise d'une étrange paralysie des membres inférieurs, qui l'a clouée dans un fauteuil roulant pendant des mois. Après un tel calvaire, elle espère bien que le vent va tourner, à l'heure de la rentrée. Pour être sûre de changer de vie, elle va décider de perdre sa virginité. Et tant qu'à faire, avec le plus beau gosse du lycée...

Mindy Kaling avait déjà fait sensation, en 2012, en devenant la première Indo-Américaine à porter une série télé US : The Mindy Project. Sa dernière création met à nouveau en avant une jeune femme issue de l'immigration, baignée dans la culture de l'Oncle Sam, mais élevée dans la tradition indienne. D'ailleurs, à bien des égards, Devi partage les caractéristiques "néogeek" du Dr. Mindy Lahiri, bercée par la pop culture et pas très douée socialement... Particulièrement touchante, elle est incarnée par une actrice en herbe, Maitreyi Ramakrishnan, une Canadienne castée parmi 15.000 candidates, qui décroche là son tout premier rôle. La jeune débutante semble ainsi vivre Mes Premières fois comme si ces expériences étaient les siennes, et dégage une fraîcheur ingénue qui explique en grande partie la réussite de la série.

Tendre, amusante, attachante, Mes Premières fois s'apparente à un croisement entre Sex Education et American Pie, capable de parler de sexe chez les ados en évitant les tabous, mais pas certains clichés. Mindy Kaling et sa co-créatrice Lang Fisher ont pris bien soin de cocher toutes les cases de la représentativité et de la diversité, mais elles le font avec une sincérité manifeste et pas mal de justesse. L'écriture maline des deux scénaristes ne nous épargne pas quelques intrigues usées jusqu'à la corde, mais n'hésite pas à apporter une vraie profondeur émotionnelle à ses personnages. On s'attache vite à Devi et sa petite bande, portrait intime d'une adolescente jonglant entre sa vie de Californienne nourrie à Riverdale et sa culture Indienne prégnante, sans être pour autant réduite à ses origines. Dans le Hollywood post "Problem with Apu", Mes Premières fois sonne comme une réponse "feel good" authentique et réjouissante.

Mes Premières fois - saison 1 - 10 épisodes - sur Netflix à partir du 27 avril 2020.

Source première

Fabiola est aux prises avec son attirance pour une autre fille de sa classe et a du mal à définir qui elle est selon ses propres termes. On fini par voir Fabiola sortir avec Eleanor (Ramona Young)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Netflix

Repost0

Publié le 28 Avril 2020

L'ancienne star de Big Bang Theory , Jim Parsons, a parlé de son rôle dans la nouvelle mini-série queer de Neflix : Hollywood.

L'acteur joue dans la nouvelle série de Ryan Murphy , qui se déroule dans l'industrie cinématographique des années 40.

La série : Hollywood explorera un monde où les gens embrassent les différences.

Parlant à Ellen DeGeneres de la série, Parsons a expliqué : «À mi-chemin, les faits commencent à se transformer en fantasme, et c'est vraiment une série sur le principe... et si certaines décisions avaient été prises ?

«Je ne veux pas en dire trop, mais il s'agit simplement de choix qui n'ont pas été faits à l'époque en raison de la couleur de la peau et de la sexualité et des choses comme ça.

"Ces personnages font des choix différents et posent en quelque sorte la question de savoir ce qui se serait passé, à quoi ressemblerait la vie maintenant si Hollywood avait fait les choses [différemment] il y a 80 ans?"

Jake Picking incarnera l'acteur gay Rock Hudson au début de sa carrière, tandis que Parsons incarnera l'influent agent de talents hollywoodien Henry Wilson - qui a joué un rôle clé dans l'essor de Hudson, et Tab Hunter.

Jim Parsons n'était pas habitué à côtoyer autant d'hommes hot et nus.

Bien sûr, comme il s'agit d'une série de Ryan Murphy, il y a beaucoup d'hommes nus. Parsons plaisante sur son inconfort à filmer certaines des scènes de fête les plus extravagantes.

Il dit: «Je veux dire, je suis allé dans beaucoup de clubs gay de mon temps, et je n'ai jamais vu autant de personnes nues à la fois, jamais. Eh bien, je veux dire, je ne pense pas que ce soit légal dans la plupart des endroits.

«Mais c'était vraiment maladroit et choquant au début, nous étions entourés de tant de personnes nues. J'ai juste continué à essayer de ne pas regarder, mais il y a vraiment eu un moment - je veux dire, cela faisait des heures que nous faisions cela - et à un moment j'ai arrêté de ne pas essayer de regarder certains points.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 28 Avril 2020

Netflix vient de dévoiler une bande-annonce pour l’épisode interactif de la série "Unbreakable Kimmy Schmidt". Il met en scène la principale protagoniste de la série qui, avec ses amis, devra prendre une décision très importante. Les premières images teasent les différentes directions que pourra prendre l’intrigue en fonction des choix des utilisateurs.

Après Bandersnatch, le film Black Mirror interactif sorti fin 2018, Unbreakable Kimmy Schmidt aura aussi droit à son épisode interactif. Intitulé Kimmy vs the Reverend, il réunira de nombreux personnages des premières saisons de la série. Netflix vient de dévoiler un trailer pour cet épisode spécial.

Si vous ne connaissez pas la série crée par Robert Carlock et Tina Fey, elle est centrée sur Kimmy, une jeune femme qui, adolescente, a passé 15 ans au sein d’une secte avec quatre autres filles de son âge, en pensant qu’elle était l’une des seules survivantes de l’Apocalypse. Le jour où elle est libérée, elle découvre alors un nouveau monde, qui lui est totalement inconnu. New York lui semble alors immense et rempli de possibilités, et elle choisit cette ville pour refaire sa vie, même si elle n’a aucune idée de ce qu’elle va faire.

L’épisode interactif réunira les quatre principaux protagonistes de la série, Kimmy (Ellie Kemper), Jacqueline (Jane Krakowski), Lillian (Carol Kane) et Titus (Tituss Burgess). Kimmy va devoir faire un choix très important : quelques jours avant son mariage à un prince britannique (Daniel Radcliffe), elle va découvrir que le révérend (Jon Hamm) qui l’a séquestrée pendant des années dans son bunker en cache en réalité un autre rempli de femmes. Elle va alors devoir choisir entre rater son mariage et sauver les femmes ou ignorer les prisonnières pour épouser le prince.

Le côté interactif de cet épisode de Unbreakable Kimmy Schmidt donnera donc le contrôle aux utilisateurs de Netflix. Ils pourront alors décider quelle direction prendra l’histoire, et les choix principaux que Kimmy et ses amis auront à effectuer seront en réalité faits par les téléspectateurs.

De nombreux choix pour les téléspectateurs de l’épisode spécial montrés dans la bande-annonce

La bande-annonce de cet épisode spécial de Unbreakable Kimmy Schmidt montre d’abord Kimmy qui, prête à se marier, découvre que le révérend cache d’autres femmes dans un bunker secret. Elle tease ensuite les nombreux choix que pourront effectuer les téléspectateurs dans la suite de l’intrigue. Comme le montrent ces premières images, certains choix seront de moindre importance, comme celui qui propose de faire s’embrasser Kimmy et son fiancé ou de les faire préparer le mariage. Mais d’autres auront des conséquences beaucoup plus importantes sur la suite de l’intrigue, comme le choix très simple entre sauver les femmes ou décider que Kimmy doit aller à son mariage.

Après Bandersnatch, qui avait révolutionné l’expérience des utilisateurs en proposant plusieurs intrigues à choisir, l’épisode spécial d’Unbreakable Kimmy Schmidt sera intéressant à découvrir puisque la série est d’un genre différent. On pourra alors voir si ce genre de possibilités se prête aussi bien à une intrigue comique qu’à une histoire plus sérieuse.

De nombreuses blagues différentes devraient être réparties sur les différentes directions proposées dans l’intrigue de l’épisode qui viendra clôturer la série.

Kimmy vs the Reverend sera disponible à partir du 12 mai prochain sur Netflix.

Source cinéséries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 27 Avril 2020

Dans le dernier épisode de la 21e saison, New York :unité spécial l'un des personnages réguliers de la série a fait son coming out LGBTQ.

Au début de la saison, un nouvel officier a rejoint l'équipe: Kat Azar Tamin, joué par Jamie Gray Hyder. 

Kat a confirmé avec désinvolture qu'elle sortait avec des hommes et des femmes.

NY unité spécial est la seule émission de la franchise Law & Order n'ayant a pas eu de personnage LGBTQ régulier depuis que BD Wong a quitté la série en tant que psychiatre, le Dr George Huang dans la saison 12.

Peut être que cela vient du fait qu'il y a rarement de changement dans la distribution principale des personnages, et que la série ne parle pas toujours dans leur vie amoureuse.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #bisexualité

Repost0

Publié le 27 Avril 2020

"On ne veut plus faire cette série", promettent les créateurs.

 

Après avoir fait leurs adieux une première fois en 2006, Will & Grace ont de nouveau tirer leur révérence, ces derniers jours, à la télé américaine. Après trois saisons, le revival de la sitcom a pris fin et cette fois, c'est pour de bon !

Les créateurs, David Kohan et Max Mutchnick, ont intitulé ce second finale "Il est temps" (“It’s Time”) et ce n'est pas un hasard. Dans une interview avec Deadline, le duo promet qu'il n'y aura pas de retour de Will & Grace dans quelques années : "Nous ne reviendrons pas. Il n'y a aucune possibilité pour qu'on ait l'intention de revenir. David et moi ne voulons plus faire la série."

 

 

Ils précisent qu'ils "adorent toujours ces personnages. Nous partageons certainement, avec Eric McCormack, Debra Messing, Sean Hayes et Megan Mullally, un morceau de l'ADN de ces personnages. C'est la chaîne (NBC) qui décidera au bout du compte de ramener ou non la comédie encore une fois, s'ils ont envie. Mais si David et moi avions le pouvoir de prendre cette décision, je pense qu'il est temps que cette histoire soit finie. Nous avons raconté toutes les intrigues possibles autour de ces personnages."

Source première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 27 Avril 2020

La plateforme Hulu a dévoilé un extrait de la série « Love, Victor », tirée de la rom-com gay « Love, Simon ».
Jamais faire un café n’aura été aussi sexy. Les premières images de Love, Victor, la série tirée de l’univers Love, Simon, ont été dévoilées par la plateforme Hulu. On y découvre donc Victor, le personnage joué par le jeune Michael Cimino, qui postule pour un poste de barista dans un café. Mais l’assistant manager, Benjamin, semble lui plaire beaucoup, et la leçon d’espresso prend rapidement pour le jeune Victor une toute autre tournure…
Si la série se déroule à Creekwood High, comme le film, Hulu a fait le choix d’inventer de tout nouveaux personnages, en accord avec l’autrice du best-seller originel, Becky Albertally. Victor est arrivé récemment en ville, et doit s’adapter à ce nouveau climat tout en luttant avec son orientation sexuelle.


Controverse
Cette nouvelle fiction sera disponible sur la plateforme Hulu le 19 juin prochain. Elle était à l’origine destinée à être diffusée sur Disney +, la plateforme de VOD de streaming de Disney. Le magazine Variety, citant des sources anonymes chez Disney a rapporté que l’entreprise  » a estimé que de nombreux problèmes explorés dans l’émission, y compris la consommation d’alcool et l’exploration sexuelle, ne cadreraient pas avec le contenu familial de Disney+ ».   


Une migration qui, une fois de plus, rappelle que Disney n’est pas tout à fait à l’aise quand il s’agit de représentation LGBT+…
 

Source Têtu 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 24 Avril 2020

Jeremy Pope, l'acteur ouvertement gay, âgé de 27 ans, qui incarne Archie, un scénariste gay noir essayant de faire tourner son film dans l'industrie du film raciste à prédominance blanche après la Seconde Guerre mondiale, dans la prochaine série d e Netflix "Hollywood, a été choisi pour la troisième saison à venir de Pose !

Selon The Hollywood Reporter ,  Pope devrait jouer un personnage hétéro dans Pose.

Bien que nous devrons probablement attendre un certain temps avant qu'il ne soit finalement diffusé (la saison 3 était en production à New York)nous avons hâte de voir la nouvelle saison de Pose.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 24 Avril 2020

La série parvient avec ses 20 épisodes de 15 minutes à conjuguer humour, légèreté et pédagogie en abordant des sujets sociétaux comme l’homoparentalité ou le féminisme.

Série destinée aux pré-ados, diffusée sur le site de France Télévisions, et, à partir du 3 mai sur France 4 le dimanche à 11h30, Askip suit une petite bande de collégiens dans son quotidien. Le ton et les personnages sont modernes et la série parvient avec ses 20 épisodes de 15 minutes à conjuguer humour, légèreté et pédagogie en abordant des sujets sociétaux comme l’homoparentalité ou le féminisme

Source Komitid 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 22 Avril 2020

Les héros de "Legends of Tomorrow" envahissent de nouveau nos écrans de télévision dès le 21 avril. Et pour fêter leur retour, la CW vient de dévoiler un trailer aussi drôle que loufoque bourré de références.

Vous le savez tous : le crossover entre Supernatural et Legends of Tomorrow va bien avoir lieu. On a cependant une seconde bonne nouvelle à vous annoncer. Notre équipe de super-héros est de retour pour la suite de sa saison 5. En bonus, la CW a décidé de nous teaser leurs très prochaines aventures. Vous l'aurez d'ailleurs compris avec ce nouveau trailer, on peut s'attendre à des épisodes hauts en couleurs.

Star Trek, Friends et Loom of Fate

Les "Legends" poursuivent donc leur quête pour trouver le "Loom of Fate" tout en essayant également de garder le monde et l'Histoire intacts. Mais ça, ce sont les choses sérieuses. Revenons d'abord un instant sur les différentes références de pop culture présentes dans cette vidéo.

Impossible de ne pas relever les quelques brillantes secondes où l'on voit Sara Lance dans la peau de "Captain Kirk" et Ava Sharpe dans celle de "Spock". Du moins, leurs costumes nous y font très fortement penser. En effet, le nom de la série a été changé en "Star Trip". Et puis, ils vont faire exploser des choses avec des lasers, comme le dit si justement Ava. Difficile alors, de ne pas être déjà conquis, si ?

Enfin, revenons-en au Loom of Fate. Cette quête a d'énormes enjeux cette saison car elle permettrait de sauver Astra Logue. Mais le Loom of Fate est également étroitement lié à l'une des héroïnes. En effet, il a été révélé que Charlie est en fait l'une des trois divinités grecques du Destin, Clotho.  On a aussi appris que celle-ci a trahi ses sœurs afin de détruire le Loom of Fate. Cette dernière souhaitait donner aux mortels une chance de façonner leur propre destin. Enfin, bien que Charlie ait dispersé les pièces à travers le multivers, grâce à «Crisis on Infinite Earths», elles se trouvent toutes, de nouveau, sur un seul monde.  La suite de la saison 5 sera donc une véritable course contre la montre afin de les obtenir avant qu'elles ne tombent entre de mauvaises mains.

Après avoir revisionné le trailer une seconde fois (pour nous faire plaisir), on peut affirmer sans aucun doute, que la saison 5 de Legends of Tomorrow a un très fort potentiel. On a donc hâte de découvrir la suite, qui arrive dès cette semaine !

sortie cinéséries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 22 Avril 2020

Katie Stevens, Aisha Dee et Meghann Fahy vous annoncent la bonne nouvelle depuis chez elles !

 

Même en confinement, Katie Stevens, Aisha Dee et Meghann Fahy sont de celles qui osent ! Elles annoncent dans cette nouvelle petite vidéo que la saison 4 de The Bold Type sera de retour le jeudi 11 juin prochain, sur la chaîne Freeform et en France sur la plateforme Amazon Prime Vidéo. On découvre déjà ci-dessous un teaser de ce qui attend Jane et ses copines.

Cette quatrième saison, lancée en janvier, était en pause après l'épisode 10, diffusé fin mars. Notons qu'il reste 6 épisodes à voir, puisqu'elle comptera 16 épisodes au total, au lieu des 18 prévus initialement (le Coronavirus est passé par là).

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0