Articles avec #netflix tag

Publié le 30 Avril 2020

Malgré le confinement, Ryan Murphy maintient que les magouilles politiques de Payton Hobart reprendront bien d’ici quelques semaines sur la plateforme de streaming.

Inaugurée en septembre dernier, The Politician n’a pas une seconde à perdre puisqu’elle est déjà en passe de revenir pour une deuxième salve d’épisodes. « La saison 2, on a eu la chance d’avoir fini de la filmer et de la monter juste avant que le coronavirus ne prenne autant d’ampleur, explique Ryan Murphy, cocréateur de la série, dans une interview pour ColliderÇa va sortir au milieu du mois de juin ». Il précise également que sept nouveaux épisodes seront mis en ligne au total.

Au niveau de l’intrigue, le showrunner assure que cette deuxième saison reprendra « exactement là où la première s’était arrêtée ». Pour la piqûre de rappel, l’ambitieux Payton Hobart prévoyait de concourir pour obtenir une place au Sénat et se préparait à affronter Dede Standish, brillamment incarnée par Judith Light (Transparent). La saison 2 mettre donc leur affrontement sans pitié au cœur du récit, lequel sera « plus adulte » et « plus sexualisé » selon Ryan Murphy.

Une saison 3 en prévision

Quid d’une éventuelle suite ? Le showrunner a déjà des idées, mais il va falloir s’armer de patience. Ryan Murphy évoque un schéma narratif s’étalant sur trois saisons au total, bien que ce troisième volet ne devrait pas être pour tout de suite. « Je pense que, suivant là où la saison 2 s’arrête, ce que j’aimerais faire, c’est attendre quelques années afin que Ben Platt [l’interprète de Payton, ndlr] vieillisse pour sa dernière campagne électorale, explique-t-il. Ce serait évidemment la campagne présidentielle. […] C’est ce que j’envisage depuis le début ».

Que les fans de Ryan Murphy se rassurent, celui-ci a d’autres séries dans les tuyaux d’ici-là pour nous tenir occupés un moment. Après tout, The Politician n’est que la première série du créateur en association avec Netflix mais d’autres productions sont annoncées. En l’occurrence, Hollywood, mini-série sur l’âge d’or hollywoodien revisité à sa sauce, dont le lancement est prévu le 1er mai. Pour la plateforme, il prépare aussi la série Ratched, dérivée de l’œuvre Vol au-dessus d’un nid de coucous, et deux longs-métrages, The Boys in the Band et The Prom (avec Meryl Streep, entre autres).

Crédit photo : Netflix

Source Têtu

A lire The politician, ma critique

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 29 Avril 2020

Mindy Kaling a créé une rom-com sur mesure, pour parler de l'adolescence à travers une lycéenne indo-américaine.

 

Elle ne s'en est jamais cachée : Mindy Kaling est amoureuse des comédies romantiques. Ce n'est pas pour rien si, l'an dernier, elle a tenté d'adapter - sans réussite - le grand classique Quatre Mariages et un Enterrement sur le petit écran. Qu'importe, pour sa première création Netflix, l'ancienne star de The Office a développé une nouvelle rom-com, qui se déroule cette fois au lycée. Mes Premières fois (Never Have I Ever) est une teen comédie qui parle sexe et hormones, à travers le regard d'une adolescente américaine, aux origines indiennes.

Devi débute sa deuxième année au lycée. Et il faut bien l'avouer, la première ne s'est pas déroulée idéalement. La jeune fille, rangée du côté des intellos dans la hiérarchie sociale du bahut, a vu son père mourir d'une crise cardiaque au beau milieu du gala de l'orchestre de l'école. Dans la foulée, elle a été prise d'une étrange paralysie des membres inférieurs, qui l'a clouée dans un fauteuil roulant pendant des mois. Après un tel calvaire, elle espère bien que le vent va tourner, à l'heure de la rentrée. Pour être sûre de changer de vie, elle va décider de perdre sa virginité. Et tant qu'à faire, avec le plus beau gosse du lycée...

Mindy Kaling avait déjà fait sensation, en 2012, en devenant la première Indo-Américaine à porter une série télé US : The Mindy Project. Sa dernière création met à nouveau en avant une jeune femme issue de l'immigration, baignée dans la culture de l'Oncle Sam, mais élevée dans la tradition indienne. D'ailleurs, à bien des égards, Devi partage les caractéristiques "néogeek" du Dr. Mindy Lahiri, bercée par la pop culture et pas très douée socialement... Particulièrement touchante, elle est incarnée par une actrice en herbe, Maitreyi Ramakrishnan, une Canadienne castée parmi 15.000 candidates, qui décroche là son tout premier rôle. La jeune débutante semble ainsi vivre Mes Premières fois comme si ces expériences étaient les siennes, et dégage une fraîcheur ingénue qui explique en grande partie la réussite de la série.

Tendre, amusante, attachante, Mes Premières fois s'apparente à un croisement entre Sex Education et American Pie, capable de parler de sexe chez les ados en évitant les tabous, mais pas certains clichés. Mindy Kaling et sa co-créatrice Lang Fisher ont pris bien soin de cocher toutes les cases de la représentativité et de la diversité, mais elles le font avec une sincérité manifeste et pas mal de justesse. L'écriture maline des deux scénaristes ne nous épargne pas quelques intrigues usées jusqu'à la corde, mais n'hésite pas à apporter une vraie profondeur émotionnelle à ses personnages. On s'attache vite à Devi et sa petite bande, portrait intime d'une adolescente jonglant entre sa vie de Californienne nourrie à Riverdale et sa culture Indienne prégnante, sans être pour autant réduite à ses origines. Dans le Hollywood post "Problem with Apu", Mes Premières fois sonne comme une réponse "feel good" authentique et réjouissante.

Mes Premières fois - saison 1 - 10 épisodes - sur Netflix à partir du 27 avril 2020.

Source première

Fabiola est aux prises avec son attirance pour une autre fille de sa classe et a du mal à définir qui elle est selon ses propres termes. On fini par voir Fabiola sortir avec Eleanor (Ramona Young)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Netflix

Repost0

Publié le 28 Avril 2020

L'ancienne star de Big Bang Theory , Jim Parsons, a parlé de son rôle dans la nouvelle mini-série queer de Neflix : Hollywood.

L'acteur joue dans la nouvelle série de Ryan Murphy , qui se déroule dans l'industrie cinématographique des années 40.

La série : Hollywood explorera un monde où les gens embrassent les différences.

Parlant à Ellen DeGeneres de la série, Parsons a expliqué : «À mi-chemin, les faits commencent à se transformer en fantasme, et c'est vraiment une série sur le principe... et si certaines décisions avaient été prises ?

«Je ne veux pas en dire trop, mais il s'agit simplement de choix qui n'ont pas été faits à l'époque en raison de la couleur de la peau et de la sexualité et des choses comme ça.

"Ces personnages font des choix différents et posent en quelque sorte la question de savoir ce qui se serait passé, à quoi ressemblerait la vie maintenant si Hollywood avait fait les choses [différemment] il y a 80 ans?"

Jake Picking incarnera l'acteur gay Rock Hudson au début de sa carrière, tandis que Parsons incarnera l'influent agent de talents hollywoodien Henry Wilson - qui a joué un rôle clé dans l'essor de Hudson, et Tab Hunter.

Jim Parsons n'était pas habitué à côtoyer autant d'hommes hot et nus.

Bien sûr, comme il s'agit d'une série de Ryan Murphy, il y a beaucoup d'hommes nus. Parsons plaisante sur son inconfort à filmer certaines des scènes de fête les plus extravagantes.

Il dit: «Je veux dire, je suis allé dans beaucoup de clubs gay de mon temps, et je n'ai jamais vu autant de personnes nues à la fois, jamais. Eh bien, je veux dire, je ne pense pas que ce soit légal dans la plupart des endroits.

«Mais c'était vraiment maladroit et choquant au début, nous étions entourés de tant de personnes nues. J'ai juste continué à essayer de ne pas regarder, mais il y a vraiment eu un moment - je veux dire, cela faisait des heures que nous faisions cela - et à un moment j'ai arrêté de ne pas essayer de regarder certains points.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 28 Avril 2020

Netflix vient de dévoiler une bande-annonce pour l’épisode interactif de la série "Unbreakable Kimmy Schmidt". Il met en scène la principale protagoniste de la série qui, avec ses amis, devra prendre une décision très importante. Les premières images teasent les différentes directions que pourra prendre l’intrigue en fonction des choix des utilisateurs.

Après Bandersnatch, le film Black Mirror interactif sorti fin 2018, Unbreakable Kimmy Schmidt aura aussi droit à son épisode interactif. Intitulé Kimmy vs the Reverend, il réunira de nombreux personnages des premières saisons de la série. Netflix vient de dévoiler un trailer pour cet épisode spécial.

Si vous ne connaissez pas la série crée par Robert Carlock et Tina Fey, elle est centrée sur Kimmy, une jeune femme qui, adolescente, a passé 15 ans au sein d’une secte avec quatre autres filles de son âge, en pensant qu’elle était l’une des seules survivantes de l’Apocalypse. Le jour où elle est libérée, elle découvre alors un nouveau monde, qui lui est totalement inconnu. New York lui semble alors immense et rempli de possibilités, et elle choisit cette ville pour refaire sa vie, même si elle n’a aucune idée de ce qu’elle va faire.

L’épisode interactif réunira les quatre principaux protagonistes de la série, Kimmy (Ellie Kemper), Jacqueline (Jane Krakowski), Lillian (Carol Kane) et Titus (Tituss Burgess). Kimmy va devoir faire un choix très important : quelques jours avant son mariage à un prince britannique (Daniel Radcliffe), elle va découvrir que le révérend (Jon Hamm) qui l’a séquestrée pendant des années dans son bunker en cache en réalité un autre rempli de femmes. Elle va alors devoir choisir entre rater son mariage et sauver les femmes ou ignorer les prisonnières pour épouser le prince.

Le côté interactif de cet épisode de Unbreakable Kimmy Schmidt donnera donc le contrôle aux utilisateurs de Netflix. Ils pourront alors décider quelle direction prendra l’histoire, et les choix principaux que Kimmy et ses amis auront à effectuer seront en réalité faits par les téléspectateurs.

De nombreux choix pour les téléspectateurs de l’épisode spécial montrés dans la bande-annonce

La bande-annonce de cet épisode spécial de Unbreakable Kimmy Schmidt montre d’abord Kimmy qui, prête à se marier, découvre que le révérend cache d’autres femmes dans un bunker secret. Elle tease ensuite les nombreux choix que pourront effectuer les téléspectateurs dans la suite de l’intrigue. Comme le montrent ces premières images, certains choix seront de moindre importance, comme celui qui propose de faire s’embrasser Kimmy et son fiancé ou de les faire préparer le mariage. Mais d’autres auront des conséquences beaucoup plus importantes sur la suite de l’intrigue, comme le choix très simple entre sauver les femmes ou décider que Kimmy doit aller à son mariage.

Après Bandersnatch, qui avait révolutionné l’expérience des utilisateurs en proposant plusieurs intrigues à choisir, l’épisode spécial d’Unbreakable Kimmy Schmidt sera intéressant à découvrir puisque la série est d’un genre différent. On pourra alors voir si ce genre de possibilités se prête aussi bien à une intrigue comique qu’à une histoire plus sérieuse.

De nombreuses blagues différentes devraient être réparties sur les différentes directions proposées dans l’intrigue de l’épisode qui viendra clôturer la série.

Kimmy vs the Reverend sera disponible à partir du 12 mai prochain sur Netflix.

Source cinéséries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 20 Avril 2020

Le dernier projet de Ryan Murphy est une histoire ambitieuse où la star masculine blanche hétéro d'Hollywood d'autrefois évolue dans un nouveau monde queer et multi racial

La série limitée de sept épisodes Hollywood, met en vedette l'acteur de Broadway Jeremy Pope en tant qu'écrivain en herbe avec une nouvelle histoire à raconter, Darren Criss en tant que réalisateur en devenir, David Corensweet ( The Politician ) en tant qu'apprentis acteur, Laura Harrier en étoile montante. 

Au centre de l'histoire qui rend hommage à Rock Hudson (Jake Picking), Anna May Wong (Michelle Krusiec) et Hattie McDaniel (Queen Latifah) il y a une station-service dirigée par Ernie  (Dylan McDermott), où les personnes queers et les étrangers viennent faire le plein de leur voiture. 

La série sortira sur Netflix le 1er mai 2020

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 10 Avril 2020

Avec de nouvelles images et de nouvelles entrevues.

 

Évoquée depuis quelques jours, l'épisode bonus du carton de Netflix, Au Royaume des fauves (Tiger King en VO) va bel et bien avoir lieu. Il a été officialisé hier par la plateforme de streaming, avec une petite vidéo présentée par Joel McHale. L'ancienne star de Community animera cet "after show" spécial, diffusé dès ce dimanche 12 avril.

L'émission comprendra de nouvelles entrevues avec Joseph Maldonado-Passage, ancien directeur du zoo de Joe Exotic, John Reinke, le directeur de campagne Joshua Dial, l'ancien mari John Finlay, le directeur du zoo Saff Saffery, le chef gardien du zoo Erik Cowie, le producteur de télé-réalité Rick Kirkman et l'investisseur / passionné de gros chats Jeff Lowe, avec sa femme Lauren.

35 millions de téléspectateurs aux États-Unis ont regardé Tiger King au cours des 10 premiers jours de sa mise en ligne.

Source première

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 6 Avril 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #Série gay, #Netflix

Repost0

Publié le 6 Avril 2020

La préférée des fans de RuPaul Drag Race Saison 9 Valentina a annoncé qu'elle apparaîtra dans la saison 3 de la série à succès Netflix La Casa De Las Flores . La drag queen Latinx l'a annoncé dans un post Instagram.

"C'est un honneur pour moi d'annoncer ma participation à mon émission préférée @Netflix LA CASA DE LAS FLORES, je suis sur la saison 3! Donc, si vous n'avez pas regardé les saisons 1 et 2, lancez-vous !"

La série est une idée originale du réalisateur mexicain Manalo Caro et s'articule autour d'un prestigieux magasin de fleurs et de la famille dysfonctionnelle qui en est propriétaire. La comédie noire en langue espagnole a été saluée pour son interprétation satirique du genre télénovela extrêmement populaire ainsi que pour sa qualité d'écriture et ses personnages LGBTQ +. Pas étonnant que Valentina soit enthousiasmée par cette opportunité.

"Je suis devenue folle de l'émission quand elle est sortie et j'ai pensé 'JE DOIS ÊTRE SUR CE SPECTACLE'", a poursuivi Valentina.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #drag queen

Repost0

Publié le 3 Avril 2020

Le prolifique Ryan Murphy est bientôt de retour avec sa nouvelle série, "Hollywood". Découvrez les premières images de votre prochaine série Netflix.

Ryan Murphy est un réalisateur de séries très prolifique et il ne compte pas s’arrêter de sitôt. Après The Politician, il est encore associé à Netflix pour une nouvelle série dramatique appelée HollywoodDu glamour, des stars, et des paillettes en perspective, on découvre le tout dans ces premières images dévoilées.

Hollywood une fois de plus mis à l’honneur

La série, de 7 épisodes seulement, suit “un groupe d’acteurs et de réalisateurs en devenir dans l’Hollywood de l’après-guerre alors qu’ils feront tout pour réaliser leurs rêves”. Le synopsis se poursuit “Chaque personnage offre un regard unique derrière le rideau dorée de l’âge d’or d’Hollywood, mettant en lumière les inégalités du show-business liées à la couleur de peau, le genre ou la sexualité, qui continuent encore aujourd’hui”.

Comme à son habitude, Ryan Murphy a rassemblé un casting avec de grands noms, des acteurs avec lesquels il a souvent travaillé, ainsi que des acteurs relativement peu connus. Les images, qui proviennent de Netflix, montrent des costumes vintage et impeccables, avec une ambiance qui capture en images l’industrie du cinéma des années 40, à voir dans le diaporama par ici.

On retrouve au casting Jim ParsonsDarren CrissPatti LuponeDylan McDermott ou encore Holland Taylor. Mais aussi des acteurs plus jeunes et moins connus qui auront le premier rôle comme la star de The Politician David Corenswet ou l’actrice du film Blackkklansman Laura Harrier. Tous sont vêtus de leurs plus beaux costumes et font vivre l’effet vintage donné dans ses photos.

Selon la productrice exécutive de la série, Janet Mock (Pose), la série raconte une histoire qui pose la question “Et si ?”

Et si une bande de marginaux avait la chance de pouvoir raconter leurs histoires ? Et si la personne en charge des décisions était une femme ? Le scénariste un homme noir ? Et si l'héroïne était une femme noire ? La star de Broadway une personne ouvertement gay ? Hollywood est une lettre d’amour à notre industrie, là où les rêveurs restent, là où les stars sont nées et là où la magie transcende la réalité.

Hollywood débutera le 1er mai, sur Netfix.

Source cinéséries

Hollywood : découvrez les premières images de la série Netflix de Ryan Murphy
Hollywood : découvrez les premières images de la série Netflix de Ryan Murphy

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 1 Avril 2020

Le royaume des fauves, aka "Tiger King", c’est le nouveau docu-série qui cartonne sur Netflix. Une plongée dans le monde des zoos aux Etats-Unis aussi hallucinante que fascinante.

Netflix est connu pour ses séries qui cartonnent et qui font parler sur les réseaux sociaux dès leur sortie. Avec leur nouveau documentaire, Tiger King, la plateforme a mis la barre encore plus haut. Sortie le 20 mars, Au royaume des fauves raconte l’histoire de la rivalité entre deux propriétaires de parcs qui accueillent des gros félins tels que des tigres, d’où le titre en VO, qui est d’ailleurs plus évocateur de l’ambiance de la série.

Jusque là, tout peut sembler normal mais dès le premier épisode, on se rend compte que bien plus qu’une rivalité, c’est une plongée troublante et folle qui nous attend dans l’univers des parcs animaliers américains.

Des personnages hauts en couleur

Ce qui fait le succès de Tiger King, ce sont bien sûr les personnages présentés : le principal protagoniste est l’inimitable Joe Exotic, de son vrai nom Joseph Schreibvogel : Fondateur d'un parc animalier situé dans l’Etat de l'Oklahoma, sa personnalité excentrique n’a d’égal que son look unique. Amateur d’armes, polygame et chanteur country au look cow-boy des années 80, Joe Exotic est LA star de Tiger King. On ne vous en dit pas plus sur son histoire qui mérite grandement que vous la regardiez.

Face à lui se tient son ennemie jurée, Carole Baskin. Défenseuse des droits des animaux et fan absolue de félins, elle tient elle aussi ce qu’elle appelle un sanctuaire animalier. Son seul but depuis des années est de fermer le parc de Joe Exotic et de mettre fin au trafic illégal des tigres et elle ne s’arrêtera à rien pour le faire. Son histoire personnelle est tout aussi propice aux spéculations. Cette rivalité via réseaux sociaux prend des tournures impressionnantes au fur et à mesure des épisodes.

Mais les employés et les “personnages secondaires” ne sont pas en reste; au contraire, ils ne font qu’ajouter à cet univers complètement fou et vous feront demander comment certains d’entre eux ne sont pas en prison !

Et dans tout ça, les animaux ?

On se rend vite compte qu’aux Etats-Unis, avoir un tigre est une mode qui peut rapporter gros; pire que ça, on se rend aussi compte que les animaux subissent des traitements horribles. On compterait plus de fauves vivant en captivité que dans leur habitat naturel. Un constat qui est bien le fond du problème une fois passés tous les moments WTF de Tiger King, et il y en a beaucoup. En bref, vous serez addict devant ce nouveau docu-série signé Netflix car il y a de tout : des rebondissements, des crimes, et beaucoup de situations qui vont vous laisser sans voix.

Un podcast est aussi sorti intitulé Joe Exotic : Tiger King est il est déjà prévu qu’il sera adapté en une série. L’actrice et humoriste Kate McKinnon jouera Carole Baskin, le reste du casting n’a pas été dévoilé.

Retrouvez Tiger King dès à présent sur Netflix.

Source cinéséries

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #programmes télé gay

Repost0