Publié le 28 Mai 2018

Jennifer Lopez va rendre son arme.

Annulée en avril dernier par NBC, la série criminelle Shades of Blue débutera bientôt son ultime saison 3. Jennifer Lopez et Ray Liotta se retrouveront le dimanche 17 juin prochain pour le début de la fin, qui sera constituée de 10 épisodes. Voici déjà la bande-annonce :

"Nous avons conçu un arc poétique sur trois saisons, avec la fin du voyage de Harlee, qui sera la vraie rédemption. Mais via la façon que connaît Harlee : à la dure", confie Jennifer Lopez. "Incarner Harlee m'a rendu plus forte et m'a aidé à devenir une femme plus sûre d'elle. C'est fou comment certains rôles imprègnent votre âme et vous changent pour toujours."

En France, la série Shades of Blue est diffusée sur France 2 et sur 13e Rue.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 27 Mai 2018

Programmes tv du 26 au 8 juin 2018 :

 

Ciné+émotion

Dimanche 27 à 20h45

Joyeuses fêtes des mères (comédie)

En couple ou séparées, amoureuses, courageuses, maladroites, touchantes…
À l’approche du jour de la Fête des Mères, découvrez les destins croisés de plusieurs filles, femmes, mères (et pères !) de famille.   
Un jour où vous apprendrez que tout peut changer.

 

OCS city

à 20h40

Basic instinct (thriller)

Nick Curran, inspecteur de police à San Francisco, enquête sur le meurtre d'une star du rock, Johnny Boz, tué de trente et un coups de pic à glace par une inconnue alors qu'il faisait l'amour. Nick apprend que le chanteur fréquentait Catherine Tramell, riche et brillante romanciere. Au cours de son enquête, il s'apercoit que les parents de Catherine sont morts dans un accident suspect, que son professeur de psychologie a été assassiné dix ans plus tôt à coups de pic à glace et qu'enfin, une de ses meilleures amies a, en 1956, tué ses trois enfants et son mari.

OCS city

Mercredi 30 à 16h20

Certaines femmes (drame)

Quatre femmes font face aux circonstances et aux challenges de leurs vies respectives dans une petite ville du Montana, chacune s’efforçant à sa façon de s’accomplir.

Ciné+club

Jeudi 31 à 18h20

Man on high heels : le flic aux talons hauts (thriller)

Ji-wook est un policier endurci bardé de cicatrices prêt à tout pour arrêter les criminels qu’il pourchasse, en particulier Heo-gon, un mafieux notoire et cruel. Sa jeune collègue, traque, elle, un violeur en série et tombe peu à peu amoureuse de Ji-wook. Mais elle ignore que celui-ci ne nourrit qu’un seul désir : devenir une femme…

Altice studio

Vendredi 1 à 20h50

Yves Saint Laurent (drame)

Paris, 1957. A tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent est appelé à prendre en main les destinées de la prestigieuse maison de haute couture fondée par Christian Dior, récemment décédé. Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé, rencontre qui va bouleverser sa vie. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent. Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner le monde de la mode avec son approche moderne et iconoclaste.

C+cinéma

Samedi 2 à 20h50

Une femme fantastique (drame)

Marina et Orlando, de vingt ans son aîné, s'aiment loin des regards et se projettent vers l'avenir.
Lorsqu'il meurt soudainement, Marina subit l’hostilité des proches d'Orlando : une "sainte famille" qui rejette tout ce qu'elle représente. Marina va se battre, avec la même énergie que celle dépensée depuis toujours pour devenir la femme qu'elle est : une femme forte, courageuse, digne ... une femme fantastique !

OCS géants

Samedi 2 à 22h25

Tenue de soirée (comédie)

Antoine est amoureux de la froide Monique qui le rabroue en permanence. Alors Antoine confie son désespoir à son copain Bob qui l'écoute avec beaucoup d'intéret, car il est amoureux d'Antoine. C'est ainsi que débute cette histoire d'amour...

Ciné+club

Dimanche 3 à 20h45

Garçon d'honneur (comédie)

Taïwanais naturalisé américain, Wai-Tung vit aux Etats-Unis avec son petit ami Simon. Pour faire plaisir à ses parents qui ne comprennent pas son célibat, il organise un mariage de convenance, choisissant pour épouse Wei-Wei, une jeune peintre en quête d'une carte verte.

Du coté des rediffs :

Effets secondaires le 28 sur Altice studio

Pièce montée le 28 sur ciné+émotion 

Free love le 28 sur OCS max

Le baiser de la femme araignée le 28  sur OCS géants

Alexandre le 29 sur ciné+premier

Tom à la ferme le 29 sur OCS city

Billy Elliot le 30 sur Ciné+famiz

Carol le 30 sur Ocs city

La vie d'Adèle le 30 sur arte

Casse-tête chinois le 31 ciné+premier

Quand on a 17 ans le 31 sur ciné+émotion

Les amours imaginaires le 1 sur Altice studio

Dalida le 2 sur c+family

Swimming pool le 2 sur ciné+premier

Les petits mouchoirs le 3 sur ciné+émotion

Ceux qui m'aiment prendront le train le 5 sur ciné+club

Dallas buyers club le 6 sur arte

Du coté des séries

Safe (saison 1) sur C8

Riverdale sur Warner tv

Versailles (saison 3) sur C+

The magicians (saison 3) sur Syfy

Transparent sur ocs city

The handmaid's tale (saison 2 ) sur ocs max

Murder (saison 4) sur téva

Lucifer (saison 3) sur 13ième rue

Gotham sur warner tv

The walking dead sur ocs choc

Grey's anatmoy (saison 14) sur tf1

Brooklyn nine-nine sur c+séries

Here and now (saison 1) sur Ocs city

Once upon a time (saison 6) sur 6ter

Looking (saison 2) OCS replay

Demain nous appartient (saison 1) sur TF1

Six feet under (saison 3) sur Ocs city

Game of thrones (saison 7) sur OCS city replay 

Girls (saison 6) sur OCS max replay

Plus belle la vie sur France 3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 25 Mai 2018

Quand la mode s'engage, c'est encore mieux. C'est le cas de H&M qui a lancé sa collection "Love For All" en soutien à la communauté LGBTI. Une ligne de vêtements et d'accessoires colorée aux messages d'amour et d'égalité, qui sera disponible à temps pour le mois de la fierté et les nombreuses Gay Prides prévues.
 
 

Rainbow Fever

Avec l'arrivée du mois de juin aka le mois de la fierté et des nombreuses Gay Prides, H&M a décidé d'apporter sa pierre à l'édifice en dévoilant sa collection "Pride Out Loud" ("Love For All" en version frenchy). Une ligne de vêtements et d'accessoires pour hommes et femmes, qui soutient la communauté LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, trans et intersexes). Après adidas, Levi's, Nike ou encore Converse c'est au tour du géant suédois de prôner l'amour.

Les pièces sont donc aux couleurs arc-en-ciel, et les mots positifs comme "Pride", "Lover Not Fighter" et "United" sont inscrits dessus. Une collection qui sera disponible à partir du 31 mai prochain dans les boutiques H&M et sur le site internet de la marque. Andreas Lowenstam, à la tête du design masculin chez H&M, a confié à WWD que l'enseigne "soutient le droit et la liberté de tout un chacun d'aimer qui il ou elle veut. Nous espérons que la collection Love For All permettra à toutes et tous de célébrer l'Amour et l'Egalité".

 

 

 

Une campagne 100% famous

Quant à la campagne publicitaire, elle aussi se veut colorée, gaie et peace and love. H&M a ainsi fait appel au skieur américain Gus Kenworthy qui a marqué les JO d'hiver 2018 avec son coming-out, la chanteuse pop Kim Petras (qui est de venue à 16 ans la plus jeune transsexuelle opérée au monde), Aja que vous avez pu suivre dans la saison 9 de RuPaul's Drag Race et le mannequin afro-américain atteint d'albinisme Shaun Ross.

La sortie de la collection le 31 mai sera la première fois que la marque fabriquera un ensemble de vêtements et d'accessoires «cohérents» pour soutenir la communauté LGBT et les événements Pride.

Les vêtements seront lancés dans les 148 magasins H & M à travers les États-Unis, ainsi que dans des magasins physiques au Canada. La collection sera également disponible globalement en ligne.

A noter également que 10 % des bénéfices seront reversés au Fond des Nations Unies "Libres et Egaux"

 

H&M US dévoile sa collection "Love For All" en soutien à la communauté LGBTI
H&M US dévoile sa collection "Love For All" en soutien à la communauté LGBTI
Mention spéciale pour ces chaussettes !!

Mention spéciale pour ces chaussettes !!

H&M US dévoile sa collection "Love For All" en soutien à la communauté LGBTI

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Pub gay

Repost0

Publié le 25 Mai 2018

The Big Bang Theory, This Is Us, Grey's Anatomy ou encore The Walking Dead font partie du classement des séries les plus puissantes de la télévision américaine diffusées ces derniers mois sur les grandes chaînes. Voici les 10 premiers ! Dont 6 inclus des personnages LGBT

* ces chiffres correspondent à la moyenne des audiences à J+7 (7 jours après la première diffusion en incluant les enregistrements et rattrapages) fournies par l'institut Nielsen

** le taux sur la cible des 18-49 ans est le plus précieux auprès des annonceurs, primordial pour décider des renouvellements et des annulations

*** les audiences des plateformes de streaming telles que Netflix, Hulu et Amazon ne sont pas prises en compte puisque tenues secrètes

Source allociné

10- EMPIRE (Saison 4)

Taux de 2.6 **
7,5 millions de téléspectateurs *

9- WILL & GRACE (Saison 9)

Taux de 2.8
8,6 millions de téléspectateurs

8- 9-1-1 (Saison 1)

Taux de 3.0
10,7 millions de téléspectateurs

7- GREY'S ANATOMY (Saison 14)

Taux de 3.2
10,8 millions de téléspectateurs

6- YOUNG SHELDON (Saison 1)

Taux de 3.3
16,3 millions de téléspectateurs

5- THE GOOD DOCTOR (Saison 1)

Taux de 3.4
15,6 millions de téléspectateurs

4- THE BIG BANG THEORY (Saison 11)

Taux de 4.4
18,6 millions de téléspectateurs

3- ROSEANNE (Saison 10)

Taux de 5.0
17,8 millions de téléspectateurs

2- THE WALKING DEAD (Saison 8)

Taux de 5.3
11,5 millions de téléspectateurs

1- THIS IS US (Saison 2)

Taux de 5.4
17,4 millions de téléspectateurs
(en incluant le score de l'épisode post-Superbowl)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 25 Mai 2018

Les Out d'or reviennent le 19 juin 2018. Organisé par l'AJL, Association des journalistes lesbiennes, gays, bi·e·s, trans et intersexes, cette cérémonie récompense les artistes, journalistes et personnalités ayant justement incarné une représentation positive des personnes LGBTI. Découvrez les nominations...

Le 19 juin 2018 se tiendra la deuxième cérémonie des Out d'or, un événement unique en France qui réunit sphères militante, médiatique, culturelle, politique et sportive, et récompense les artistes, journalistes et personnalités ayant incarné une représentation positive des personnes LGBTI. Les Out d'or, sur le modèle des surpuissants GLAAD Media Awards outre-Atlantique, sont organisés par l'AJL. L'Association des journalistes lesbiennes, gays, bi·e·s, trans et intersexes vient de dévoiler le nom des nommés parmi lesquels on retrouve l'humoriste et actrice Muriel Robin, la révélation musicale Eddy de Pretto et la rédaction de Libération.

APRÈS 120 BPM

En 2017, le journal russe Novaïa Gazeta, pour avoir révélé la persécution dont sont victimes les homosexuels en Tchétchénie, mais aussi le film 120 Battements par minute de Robin Campillo avaient été distingués. Pour son édition 2018, dix trophées seront distribués. Le public est invité à voter sur le site officiel pour la personnalité de l'année, une catégorie dans laquelle on retrouve Jonas Ben Ahmed, premier acteur trans dans une série française grand public (Plus belle la vie), l'écrivain Édouard Louis pour ses prises de position engagées à l'occasion de la parution de Qui a tué mon père (Seuil), le comédien Océan (La Lesbienne invisible, Chatons violents, Embrasse-moi...) pour son coming out trans sur le nouveau média LGBTI Komitid, ou encore le mannequin Inès Rau, premier top trans en couverture de Playboy, etc.

 

 

 

Dans la catégorie création artistique se distinguent Eddy de Pretto pour son premier album Cure ; Christophe Honoré pour son film Plaire, aimer et courir vite et le livre Ton père, dans lequel il parle de sa paternité et de son ressenti lors des violents débats pour le mariage pour tous et pour toutes ; la série Fiertés (arte) de Philippe Faucon ou encore Un couteau dans le coeur, le film de Yann Gonzales avec lequel Vanessa Paradis et Nicolas Maury ont troublé le Festival de Cannes...

Pour avoir dénoncé sur le plateau de C à vous les insultes homophobes dont sa compagne Anne Le Nen et elle sont victimes, Muriel Robin est nommée dans la catégorie Coup de gueule. On y retrouve aussi le sociologue Sam Bourcier qui s'est insurgé contre la médicalisation systématique des personnes trans et non binaires dans l'émission Grand Écran sur LCP.

 

 

 

DEUX TROPHÉES INÉDITS

Côté rédactions, reportages et documentaires, notons la nomination de Libération pour Libé LGBT+, un compte Twitter dédié aux thématiques LGBTI, distingué dans la catégorie rédaction engagée, ainsi qu'El País en Espagne, pour son traitement de la Journée de la visibilité lesbienne, et la web-radio LGBTI tunisienne Shams Rad, à l'antenne depuis décembre 2017, première du genre dans le monde arabe, dans la catégorie Presse étrangère. Vieillir avec le VIH : des seniors séropositifs racontent leur quotidien de Marie Slavicek (Le Monde) fait partie des nommés pour le prix Enquête et reportage, tandis que Viens voir le docteur et Lez Talk sont nommés, parmi d'autres, pour le premier Out d'or de la chaîne YouTube.

Autre première, la catégorie sport dans laquelle on retrouve l'ancienne footballeuse Marinette Pichon (pour son livre Ne jamais rien lâcher), l'ancienne championne olympique de canoë Sandra Forgues pour son coming out trans dans L'Équipe, mais aussi les handballeuses out et actuelles championnes du monde, Amandine Leynaud et Alexandra Lacrabère...

La cérémonie se tiendra à La Maison des Métallos dans le 11e arrondissement de Paris le 19 juin à 20h et sera retransmise en direct sur Facebook. Elle sera présentée par la journaliste Marie Labory (Arte Journal) et la comédienne, auteure et metteuse en scène Rebecca Chaillon. La veille, un grand débat sur le thème Fake news et discours de haine des minorités : à qui profite l'ère de la post-vérité ? réunira l'ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem, le chercheur Antonio Casilli, l'ancienne vice-présidente d'Act-Up Paris, activiste lesbienne et féministe Gwen Fauchoix et le journaliste David Perrotin (Buzzfeed).

Retrouvez toutes les nominations et votez pour la personnalité de l'année sur 2018.outdor.fr

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #visibilité gay

Repost0

Publié le 25 Mai 2018

L'ancienne star de la série culte "Sex and the City" avait annoncé sa candidature en mars 2018 pour devenir gouverneur de l'État de New York sous la bannière du Parti démocrate. Malheureusement pour elle, elle n'a pas obtenu l'investiture...

Cynthia Nixon, qui souhaitait représenter les Démocrates en vue des élections pour le poste de gouverneur de New York n'aura donc pas réussi à convaincre les délégués de lui accorder leur confiance. Comme le rapporte le New York Daily News, l'actrice s'est inclinée face à l'actuel occupant du poste, Andrew Cuomo...

Mercredi 23 mai 2018, le Parti démocrate organisait sa convention et Cynthia Nixon n'a pas réussi à obtenir le soutien de 25% des délégués, nécessaire pour maintenir sa candidature. À l'inverse, Andrew Cuomo a fait un véritable carton avec 95% des votes ! Toutefois, la star de 52 ans ne compte pas baisser les bras et a d'ores et déjà indiqué vouloir lancer une pétition pour obtenir des milliers de signatures afin qu'elle puisse rester dans la course. Dans les intentions de votes des New-Yorkais non membres du Parti démocrate, elle pourrait obtenir plus de voix qu'à la convention...

Cynthia Nixon, qui a reçu le soutien de ses anciennes camarades de Sex and the City Kristin Davis et Sarah Jessica Parker, a déclaré vouloir poursuivre le combat puisqu'elle accuse son adversaire de connivence avec les Républicains. "Je suis une candidate viable qui se bat durement pour obtenir l'investiture démocrate et c'est pourquoi je suis ici, pour dire que c'est aussi mon parti, je n'ai pas peur et je suis bien présente. Vous ne pouvez pas me faire taire", a-t-elle dit.

Thomas Montet pour purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 25 Mai 2018

La sexualité des stars passionne leurs admirateurs ! Une fascination alimentée par Rita Ora, qui raconte une précédente histoire d'amour avec une femme sur son nouveau single. Le morceau a été inspiré par l'ex de la chanteuse, Cara Delevingne.

La vie amoureuse et la sexualité des stars passionnent leurs millions de fans ! Rita Ora régale les siens avec un nouveau single inspiré par Cara Delevingne. À en croire les paroles de la chanson, les deux femmes étaient plus qu'amies...

Vendredi 11 mai, Rita Ora a sorti un nouveau single intitulé Girls (feat. Cardi B, Bebe Rexha et Charli XCX). La chanteuse Kehlani a récemment jugé son contenu "nuisible" pour la communauté LGBT car il alimente le fantasme sur les relations homosexuelles entre femmes. Rita Ora s'est défendue de toute mauvaise intention, révélant que le morceau était inspiré d'une histoire vraie. Une hypothèse confirmée par Page Six.

Selon le site people du New York Post en effet, Rita Ora a décrit dans cette chanson sa romance avec l'actrice et top model Cara Delevingne. Les deux femmes un temps inséparables ont cessé de se fréquenter en 2013. Rita aurait confié à ses collaboratrices Cardi B, Bebe Rexha et Charli XCX les détails de leur relation.

"Elle a été honnête avec ses amies sur ce qu'il se passait entre Cara et elle. Elle était heureuse de discuter de l'influence du mannequin sur la chanson pendant l'enregistrement en studio", déclare un proche de Rita Ora à Page Six. Aujourd'hui, la bombe britannique de 27 ans est en couple avec un homme, le musicien Andrew Wyatt.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Musique gay, #people, #lesbien

Repost0

Publié le 24 Mai 2018

Thor 3, Wonder Woman ou Black Panther ont caché l’homosexualité

de certaines héroïnes.

Chaque année, l’association GLAAD (the Gay & Lesbian Alliance Against Defamation) publie une analyse de la représentation des gays dans les films hollywoodiens. Pour l’édition 2018, faite principalement à partir des sorties de 2017, c’est la 20th Century Fox qui s’en sort le mieux en ayant proposé des réflexions sur l’homosexualité et montré clairement des personnages gays dans plusieurs grosses productions récentes : Alien Covenant, La Forme de l’eau ou encore Battle of the Sexes (et Deadpool n’est pas cité car il vient de sortir, mais il figurerait sinon dans cette liste d’exemples).

En revanche, Disney et la Warner Bros sont ouvertement critiqués par l’organisme, notamment pour leurs films de super-héros. Le GLAAD reproche notamment aux producteurs de Black Panther, Thor Ragnarok et Wonder Woman d’avoir masqué l’homosexualité ou la bisexualité de certains héros, alors qu’elle était présente dans les comics originaux. Ainsi, parmi les Amazones de Wonder Woman, plusieurs femmes sont en couples dans les BD, et la bisexualité de l’héroïne est traitée, mais ce n’est pas présent dans le film porté par Gal Gadot. Idem dans le dernier Thor : si l’équipe a fait savoir dans la presse que le personnage de Tessa Thompson, Valkyrie, était lesbienne, ce n’est jamais dit à l’écran. Idem pour certaines des Dora Milaje qui protègent le roi dans Black Panther. Le cas de Dumbledore n'est pas mentionné ici, puisque Les Animaux fantastiques 2 sortira en novembre prochain, mais il est intéressant puisque J. K. Rowling a annoncé l'homosexualité du personnage APRES la parution de ses 7 tomes de Harry Potter. Elle a depuis dit que le sujet serait abordé dans les suites des Animaux fantastiques au cinéma,  mais visiblement, ce ne sera pas dans le prochain épisode.

Le rapport souligne aussi que malgré le côté maladroit de certaines représentations, notamment dans La Belle et la Bête où l’attirance du Fou (Josh Gad) pour un homme n’est montrée qu’un court instant, ce film tout public met clairement en scène un personnage gay. Ce qui n’est pas le cas de Star Wars 8 ou Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2.

Ces questions de représentations reviennent régulièrement au cœur de l’actualité à Hollywood. Cette semaine, c’est la pansexualité de Lando Calrissian (soit "l'attirance sexuelle, émotionnelle, romantique ou spirituelle pour d'autres personnes sans considération de leur sexe biologique, de leur expression de genre ou de leur orientation sexuelle") qui fait débat, car si elle a été annoncée par l’équipe de Solo : A Star Wars Story et qu’elle est défendue par son nouvel interprète, Donald Glover, elle n’est jamais vraiment montrée dans le blockbuster de Ron Howard.

"Trop souvent, la sexualité des personnages LGBTQ est reléguée en sous-texte, conclut la recherche. C’est au public d’interpréter. Les spectateurs peuvent très bien ne pas voir qu’un héros est un LGBT, et ils l’apprennent en lisant les comics ou une interview d’un membre de l’équipe. Ce n’est pas assez."

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #visibilité gay, #homophobie, #cinéma gay

Repost0

Publié le 24 Mai 2018

La fille de Gérard Depardieu lance une ligne de T-shirts et de pulls ! Roxane les a dévoilés lundi 21 mai à Paris. Sa mère, le mannequin Karine Silla, et sa compagne Chantelle ont assisté à l'événement et lui ont apporté leur soutien.

Il n'est pas rare que les enfants de stars empruntent la même voie que leurs parents acteurs, chanteurs ou mannequins. En attendant ses potentiels débuts de comédienne, Roxane Depardieu a choisi l'art et la création de vêtements. La fille de Gérard Depardieu a récemment lancé sa marque, soutenue par sa mère Karine Silla et sa compagne Chantelle.

Lundi 21 mai, Roxane a convié ses proches à découvrir une gamme de pulls et de T-shirts inspirés de ses dessins. L'événement a eu lieu à l'Atelier Lejeusne, situé rue Eugène-Varlin dans le 10e arrondissement de Paris. L'artiste de 26 ans y a été rejointe par sa mère Karine Silla (ex-compagne de Gérard Depardieu, aujourd'hui marié à l'acteur Vincent Perez) et sa petite amie Chantelle Broomes. La cousine de Frédéric Beigbeder, l'auteur Géraldine Beigbeder, était également de la partie.

Avant ce grand jour, Roxane Depardieu et Chantelle Broomes ont profité de vacances en République dominicaine. Chantelle en a partagé plusieurs photos souvenirs sur Instagram à l'occasion du 4e anniversaire de sa relation avec Roxane.

"Je t'aime Roxane Depardieu. [Je trinque] à 4 années de passion et d'authenticité et à bien plus mon ange. (...) #MerciDeM'AimerInconditionnellement #MonUnicorne", écrit Chantelle en légende de sa publication.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 24 Mai 2018

En dehors de sa grande histoire d'amour avec Iman Bowie, la vie sentimentale de David Bowie a souvent fait l'objet des rumeurs les plus folles. Dans un livre de souvenirs publié récemment, on lui découvre une histoire inattendue avec un célèbre journaliste français...

Durant plus de douze ans, Danièle Gilbert a animé les fins de matinée sur la première chaîne, juste avant le 13h, avec des émissions populaires et cultes comme Midi Première. En 1982, malgré son immense succès auprès des téléspectateurs, elle est évincée et n'apparaîtra plus que sporadiquement sur le petit écran. Elle vient de publier chez Talents Éditions Il faut que je vous raconte..., un livre dans lequel elle nous dit "comment la télévision est entrée dans [sa] vie et dans celle de [sa] famille". Un livre où se croisent, intensément à en croire l'auteure, David Bowie et Yves Mourousi.

Danièle Gilbert écrit pour la première fois sur ceux qu'elle a croisés durant sa carrière. Si elle ne faisait pas la bamboche avec les stars de l'époque, elle a tissé des liens avec les parents de Jacques Dutronc, par exemple, et bien sûr avec le regretté Yves Mourousi dont le journal débutait dès qu'elle rendait l'antenne. "J'étais très amie avec Yves Mourousi. On s'est bien connus quand il faisait le journal juste après l'émission. Il me disait : 'Tu es ma locomotive.'"

Avant d'épouser Véronique Audemard d'Alançon le 28 septembre 1985, avec qui il aura une fille – la comédienne et metteur en scène Sophie Mourousi –, Yves Mourousi n'a jamais caché ses aventures homosexuelles. Danièle Gilbert révèle dans son livre qu'il aurait eu une histoire avec une immense star, David Bowie. "C'était avant Véronique, précise-t-elle. Yves parlait beaucoup de David Bowie. Ça se savait partout. Ils ont vécu une très belle histoire ensemble. Tous les deux étaient de fortes personnalités qui ne ressemblaient à personne d'autre et qui s'étaient rencontrées, deux extravagants avec une dimension supérieure." Si David Bowie a déclaré en 1972 dans Melody Maker être bisexuel, il est revenu plusieurs fois sur ses propos sans trop préciser s'il regrettait d'avoir joué franc-jeu à une époque encore trop puritaine ou s'il s'agissait d'un coup de com'. Reste que les histoires autour des (pseudos) amours homosexuelles de l'homme aux yeux vairons ne manquent pas... Une certitude, le chanteur et le journaliste se sont croisés en juin 1977 quand Bowie est venu présenter L'Homme qui venait d'ailleurs sur le plateau d'Yves Mourousi.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0