cinema gay

Publié le 15 Mai 2017

Nous sommes tous conscients que le film de Jordan Peele's, Get Out, est l'un des meilleurs films de l'année.

Selon The New York Times , Blum s'associe à Bessie et au cinéaste Dee Rees pour réaliser un nouveau film d'horreur sur des lesbiennes black vivant en banlieue.

Le film, actuellement sans nom, sera basé sur les expériences de Rees dans l’Amérique profonde - a-t-elle déclaré lors dans l'interview: «Nous y étions, ma femme et moi, deux lesbiennes black, et lorsque nous sommes arrivées au tout début, nous avons du nous battre tous les jours contre pleins de  toutes  petites Choses: 'Pourquoi est-ce que ça c’est là-bas? Tu l’as bougé ?' Peut-être que c'était un fantôme ?. Ou peut-être que c'était une autre force, comme si nous ne voulions pas y être ou  nous y installer.

Un long métrage avec des femmes lesbiennes de couleurs en tant que protagonistes, dans un climat d'horreur c’est à la fois passionnant, effrayant et politiquement chargé? . Et si ce prochain film est de la même trempe que « get out », nous aurons probablement un grand blockbuster gay sur nos écrans.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 8 Mai 2017

Aux MTV Movie & TV Awards, les acteurs Jharrel Jérôme et Ashton Sanders du film Moonlight ont remporté le prix du meilleur baiser, battant Emma Watson et Ryan Gosling pour La La Land et Emma Stone et Dan Stevens dans Beauty and the Beast .

Jharrel a déclaré ceci:

"Ashton embrasse extrêmement bien, je ne vais pas mentir. Nous l’avons fait sur la plage et c'était fou parce que je me souviens presque que de ça. Nous savions que nous devions nous lancer, alors nous l’avons fait. Je suis ravi de le revoir ce soir et de célébrer ce moment. Je pense que c'est incroyable que nous soyons tous deux nommés, et je pense que c'est tout aussi incroyable qu'ils aient abolie les catégories "homme" et "femme". C'est un pas dans la bonne direction ".

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma

Repost0

Publié le 30 Avril 2017

Un film de 
Titre original : NUNCA VAS A ESTAR SOLO (Chili)
Duree : 1H21 mn
Distributeur : Epicentre Films
Sortie en salles le 03 Mai 2017
Année de production : 2016
Santiago du Chili. Pablo, un jeune lycéen se découvre une passion pour le cabaret. Mais un jour il est victime d'une violente agression homophobe. Bouleversé Juan, son père, met tout en œuvre pour trouver les coupables…
Un film de , avec , , ...
Titre original : MULHOLLAND DR. (Etats-Unis)
Duree : 2H26 mn
Distributeur : Le Studio Canal + - Editeur DVD : Le Studio Canal +
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 03 Septembre 2002
Sortie en salles le 10 Mai 2017
(Reprise, Première sortie le 21 Novembre 2001)
Année de production : 2001
A Hollywood, durant la nuit, Rita (Laura E. Harring), une mystérieuse femme fatale, devient amnésique suite à un accident de voiture sur la route de Mulholland Drive. Elle fait la rencontre de Betty (), une actrice débutante australienne venant juste de débarquer à Los Angeles pour conquérir Hollywood. Après la découverte de liasses de billets dans son sac, Rita se fait aider de Betty pour retrouver la mémoire ainsi que son identité...

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Un film de Argyris Papadimitropoulos
Nationalité : Grèce
Duree : 1H44 mn
Distributeur : ASC Distribution
Sortie en salles le 31 Mai 2017
Année de production : 2016
Kostis, la quarantaine, est engagé par la municipalité comme docteur sur l’île d’Antiparos en Grèce. Il passe un hiver solitaire et morne. Mais quand l’été arrive, l’île se transforme en lieu de villégiature hédoniste avec ses plages naturistes et ses fêtes sans fin.

Kostis rencontre la jolie et séduisante Anna dont il tombe amoureux et fait tout pour lui plaire. Très vite il passe son temps à faire la fête, boire et sortir avec Anna, au détriment de son travail.
Ce qui au départ, était une redécouverte de sa jeunesse perdue, va devenir une obsession, car Kostis est prêt à aller très loin pour garder Anna..
Un film d', avec  et 
Nationalité : Grande-Bretagne
Duree : 1h49 mn
Distributeur : Destiny Distribution
Sortie en salles le 31 Mai 2017
Année de production : 2015
Béatrice et son fils adolescent passent une semaine à emballer le contenu d’une maison de vacances, dans un coin isolé du sud de la France. Le jeune Elliot est confronté à sa sexualité naissante et à l’éloignement grandissant de sa mère. Quant à Béatrice, elle réalise que tout amour a disparu de son mariage et que la vie telle qu’elle l’a connue touche à sa fin…

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma

Repost0

Publié le 30 Avril 2017

"Plus jamais seul" : premier film de la popstar chilienne gay Alex Anwandter

Alex Anwandter est l’un des chanteurs les plus populaires au Chili. Il est gay. Quand il a appris l’assassinat homophobe d’un de ses fans, il a voulu raconter son histoire.

Synopsis : Santiago du Chili. Pablo, un jeune lycéen, se découvre une passion pour le cabaret. Mais un jour il est victime d’une violente agression homophobe qui le laisse dans le coma. Bouleversé, Juan, son père, met tout en oeuvre pour trouver les coupables…

Plus jamais seul sera au cinéma le 3 mai 2017

Rencontre avec Alex Anwandter par ici

Source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma, #homophobie

Repost0

Publié le 26 Avril 2017

Après Elle, Sainte Vierge s'annonce parfaitement verhoevenien.

Le producteur Saïd Ben Saïd vient de révéler sur son compte Twitter l'annonce de lancement de la production du prochain film de Paul Verhoeven, Sainte Vierge (Blessed Virgin pour l'international), dont les ventes commenceront dès le prochain festival de Cannes. Le script sera écrit par Gerard Soeteman, vieux complice de Verhoeven période hollandaise (Turkish Delight, Katie Tippel, Soldier of Orange, La Chair et le sang, Black Book). Dans Sainte Vierge, Virginie Efira jouera Benedetta, une nonne lesbienne atteinte de visions dans un couvent de la Toscane du 17ème siècle : il s'agit de l'adaptation de l'ouvrage Soeur Benedetta, entre sainte et lesbienne, écrit par l'historienne Judith C. Brown paru en 1986. Le tweet de Saïd Ben Saïd propose une image promotionnelle mêlant nudité et religion

Mais cela signifie aussi que Sainte Vierge prend la place de Lyon 1943, le biopic de Jean Moulin que Verhoeven comptait réaliser après Elle, son premier film français qui a valu à Isabelle Huppert le César de la Meilleure actrice. Ne nous plaignons pas trop : avec son mélange qui s'annonce parfaitement verhoevenien de religion, sexe, pouvoir et pulsions, ça ressemble plus au film sur Jésus démystifié que nous promet Paul depuis des années. Et Virginie Efira était également très bien dans Elle, elle y jouait la voisine bourgeoise catholique d'Huppert. Pas encore de date de sortie pour Sainte Vierge, mais ne comptez pas dessus avant 2018.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 20 Avril 2017

Black Panther, le film

Le  prochain film marvel  "Black Panther" contiendrait un certain contenu LGBT.

Black Panther , qui sortira en salle en février 2018, met en vedette Chadwick Boseman (reprenant son rôle de Captain America: Civil War ) en tant que T'Challa, qui, après la mort tragique de son père, lutte pour la liberté de son pays. Ce film de super-héros Marvel comportera un nombre stupéfiant d’acteurs de couleurs, dont Michael B. Jordan, Lupita Nyong'o, Daniel Kaluuya, et Danai Gurira.

Okoye (Danai Gurira), qui joue une des gardes du corps de T’Challa est censé être au centre d'une relation lesbienne avec Ayo (une autre guerrière)

En espérant que Marvel  ne nous donne pas encore que quelques miettes Lgbt (comme dans la Belle et la Bête et Power Rangers ).

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 18 Avril 2017

Drogue, homosexualité

Je danserai si je veux, un film qui abat les tabous arabes israéliens

"Je danserai si je veux"("Bar Bahar") raconte un choc des cultures: celle de Nour, voilée et conservatrice, et celle de Leïla et Salma, jeunes Arabes israéliennes qui font les 400 coups dans l'anonymat de Tel-Aviv.

Mais le vrai choc, sa réalisatrice l'a ressenti quand on l'a menacée de mort.

Avec son premier long-métrage, en salles en France mercredi après être sorti en janvier en Israël, Maysaloun Hamoud, 35 ans, frappe fort.

En deux heures, la réalisatrice originaire de Galilée s'attaque aux tabous de la société arabe israélienne: il y a la drogue, l'alcool, l'homosexualité de Salma, refusée en bloc par sa famille chrétienne, l'indépendance de Leïla, qui préfère quitter son petit ami lorsqu'elle découvre qu'il est bien plus conservateur qu'il ne le prétend.

Il y a surtout l'histoire de Nour, originaire de la ville conservatrice d'Oum al-Fahem, bastion en Israël du Mouvement islamique, proche des Frères musulmans.

Nour est d'abord choquée par l'attitude de ses colocataires quand elle emménage dans leur appartement de Tel-Aviv, mais finit par se rebeller contre sa famille et les traditions. Elle quitte son fiancé Wissam, barbu et peu avare de formules religieuses, après que celui-ci la viole, une scène montrée à l'écran.

Menaces de mort

Déjà sorti aux Etats-Unis, le film a été salué par le magazine Variety comme un drame "convaincant" et par le Hollywood Reporter comme un "premier film pétillant". Il a été primé au festival de San Sebastian (Espagne).

En Israël même, il a retenu l'attention, y compris chez les cinéphiles juifs. A Oum el-Fahem en revanche, il a provoqué une levée de boucliers et a été interdit de projection. La municipalité a dénoncé un film "de bas niveau, sans le moindre élément de vérité".

Maysaloun Hamoud et ses actrices ont même reçu des menaces de mort sur les réseaux sociaux: "Ceux qui parlent en mal d'Oum el-Fahem creusent leur propre tombe" ou "Il vous faudrait une balle dans la tête et une autre dans le coeur".

"En tant qu'artiste, réalisatrice et scénariste, mais aussi en tant que membre de cette société, j'ai le droit d'évoquer tous les sujets que j'estime importants", répond Maysaloun Hamoud, le visage encadré par des cheveux noirs coupés court. Elle porte aux bras plusieurs tatouages, dont un est le titre de son film aux couleurs du drapeau palestinien.

"Le public est le bienvenu s'il veut voir mon film, comme n'importe quel autre. Mais si quelqu'un n'est pas intéressé, qu'il passe son chemin", ajoute-t-elle dans un café de Jaffa, quartier ancien et mixte de Tel-Aviv où elle vit.

Son film met à l'écran ce que la société arabe israélienne tient caché, comme les soirées arrosées où les volutes de cannabis s'élèvent parmi les danseurs, dit-elle. "Je n'exagère rien, chaque scène est réaliste", martèle-t-elle. -

Contradictions

Bar Bahar, littéralement "Entre terre et mer" en arabe, traduit en "Ni ici, ni là" en hébreu, est pour sa réalisatrice, "la voix de toute une génération", celle des jeunes Arabes israéliens, les descendants des Palestiniens restés sur leurs terres à la création d'Israël en 1948, et qui ne se sentent ni Israéliens ni Palestiniens à part entière. Ils représentent un Israélien sur cinq.

Maysaloun Hamoud ne voulait pas faire un film politique à proprement parler. Des films sur l'occupation israélienne des Territoires palestiniens ou sur le conflit en lui-même, "il y en a plein", estime-t-elle. Ce pour quoi elle plaide, ce sont des films qui mettent la société "face à ses contradictions, pour pouvoir avancer".

Elle a préféré mettre en scène un autre conflit, "celui des filles", qu'elle situe "dans un lieu qu'on nous présente comme ouvert et comme accueillant l'altérité". Tel-Aviv est décrite par les Israéliens comme la ville libérale par excellence. "Mais elles découvrent que même si elles peuvent s'éloigner autant que possible de leur ville d'origine et de leurs traditions, elles ne seront toujours pas acceptées et resteront confrontées au racisme."

L'idée, c'est qu'en sortant du cinéma, ni les Israéliens juifs, ni les Arabes israéliens "ne se sentent bien", car tout le monde en prend pour son grade. Sauf les trois héroïnes, qui finissent le film la tête haute.

En salle le 12 avril 2017

(Source AFP)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma

Repost0

Publié le 17 Avril 2017

Nobody's Watching (2017)

Nico est un acteur argentin qui a émigré à New York pour travailler dans un film indépendant. Lorsque ce film tombe à l'eau, il fait face aux difficultés de poursuivre sa carrière en tant qu'acteur, parce que son profil ne correspond pas que son côté latin et son accent le trahit. Son orgueil l'empêche de revenir les mains vides en l'Argentine et accepte des emplois temporaires, y compris du babysitting  pour son amie Andrea.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 16 Avril 2017

Sortie ciné : les Initiés
Les Initiés 
Un sujet tabou. Un film choc venu d'Afrique du Sud

Découvrez l'extrait officiel : "Un amour impossible"

SYNOPSIS

Afrique du sud, montagnes du Cap Oriental. Comme tous les ans, Xolani, ouvrier solitaire, participe avec d’autres hommes de sa communauté aux cérémonies rituelles d’initiation d’une dizaine d’adolescents. L’un deux, venu de Johannesburg, découvre un secret précieusement gardé… Toute l’existence de Xolani menace alors de basculer.

 

Sortie le 19 avril 2017

RÉALISATEUR JOHN TRENGOVE 

"Les Initiés est né de mon envie de m’attaquer aux stéréotypes trop souvent associés à la masculinité noire au cinéma, en Afrique comme ailleurs. En tant que blanc, représenter la vie d’hommes noirs marginalisés, mettre en scène un monde qui m’est étranger, ne coulait pas de source. C’était même extrêmement délicat. Il m’importait que l’histoire elle-même reflète cette problématique. J’ai donc développé le personnage de Kwanda, qui est étranger à ce monde de traditions et exprime un point de vue proche du mien sur les droits de l’homme et la liberté individuelle.

Un tel film ne prétend pas apporter de solutions à l’enfer que traversent des millions d’homosexuels sur le continent africain et dans le monde, mais j’espère qu’il aura le mérite de représenter cette crise pour ce qu’elle est : un gouffre profond, qui ne cesse de s’agrandir.

Contre toute attente, durant l’écriture des Initiés, je me suis inspiré de Robert Mugabe. Ses déclarations, comme celles proférées par d’autres chefs d’État africains depuis le début des années 90, laissent entendre que l’homosexualité est un symptôme de la décadence occidentale qui menace la culture « traditionnelle ». Nous nous sommes donc dit, « Très bien, mettons cette idée en pratique, imaginons l’homosexualité comme une sorte de virus qui pénètre un organisme patriarcal et le met en péril, et voyons comment l’organisme répond à cette menace."

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 2 Avril 2017

Un film de  avec , , 
Nationalité : Etats-Unis
Distributeur : Metropolitan Film
Sortie en salles le 05 Avril 2017
Année de production : 2017
Cinq adolescents découvrent qu'ils ont d'extraordinaires pouvoirs surnaturels. Ils vont alors affronter leur peurs et s'unir pour sauver le monde d'un ennemi venu d'ailleurs.

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Un film de 
Titre original : ZJEDNOCZONE STANY MIłOSCI (Pologne)
Duree : 1H44 mn
Sortie en salles le 05 Avril 2017
Année de production : 2016
Pologne, 1990. La première année de liberté, mais aussi de l'incertitude pour l'avenir. Dans ce contexte, quatre femmes de différents âges décident qu'il est temps pour elles de satisfaire leurs désirs...
Un film de 
Nationalité : Palestine
Duree : 1h42 mn
Distributeur : Paname Films
Sortie en salles le 12 Avril 2017
Layla, Salma et Nour, 3 jeunes femmes palestiniennes, partagent un appartement à Tel Aviv, loin du carcan de leurs villes d'origine et à l'abri des regards réprobateurs.
Mais le chemin vers la liberté est jalonné d'épreuves.

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Un film de et avec  et 
Nationalité : France
Duree : 1H26 mn
Distributeur : JHR Dist.
Sortie en salles le 12 Avril 2017
Année de production : 2016
Une fête foraine, sur un terrain vague, aux abords d’une petite ville de province du sud de la France. Une femme, Sarena, vend des barbes à papa. Elle est belle, son visage est dur. Son jeune frère, Ravi, adolescent très animal, parlant un français extrêmement triste, guide des petites filles qui font un tour sur un poney nain. Dans le camping-car qui leur sert de maison, vit leur père, un vieil homme russe, faible et malade, inquiétant et grognant, la plupart du temps allongé sur un matelas.

Ravi rencontre une jeune fille, Mathilde, une héritière qui vit un peu à l’écart de la bille dans une belle propriété posée en pleine nature. Orpheline et solitaire, elle se prend d’une amitié trouble pour Ravi, fascinée par sa sœur, et les invite à la rejoindre et à s’installer dans sa maison. Les trois forains investissent les lieux, qu’ils vont faire revivre à leur façon, et entrent dans l’existence de Mathilde…

 

 Les Initiés

Un film de 
Nationalité : Afrique du sud
Duree : 1H28 mn
Distributeur : Pyramide
Sortie en salles le 19 Avril 2017
Année de production : 2017

Synopsis
Afrique du sud, montagnes du Cap Oriental. Comme tous les ans, Xolani, ouvrier solitaire, participe avec d’autres hommes de sa communauté aux cérémonies rituelles d’initiation d’une dizaine d’adolescents. L’un d’eux, venu de Johannesburg, découvre un secret précieusement gardé… Toute l’existence de Xolani menace alors de basculer.

Un film de 
Titre original : UN BACIO (Italie)
Duree : 1H44 mn
Distributeur : Optimale
Sortie en salles le 26 Avril 2017

Lorenzo, Blu et Antonio, trois lycéens vivant dans une petite ville du nord de l’Italie, sont marginaux pour différentes raisons. Ils deviennent très vite meilleurs amis et trouvent dans leur amitié la force d’échapper à ceux qui les insultent et les harcèlent. Mais un jour, quand Lorenzo manifeste clairement son attirance pour Antonio et tente de se rapprocher de lui, Antonio, qui est amoureux de Blu, repousse violemment Lorenzo. Dès lors, plus rien n’est pareil. Les trois amis s’éloignent et les autres lycéens les liguent les uns contre les autres, mais l’amitié finira par triompher.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma

Repost0