cinema gay

Publié le 13 Février 2017

The Untamed (La Región Salvaje)

La vie d'une jeune mère, de son mari et son frère vont être bouleversée  avec l'arrivée d'une femme mystérieuse qui leur montre comment accéder au plaisir le plus intense qu'ils aient jamais connus.

Un couple en conflit, crash d’un météorite et des elfes qui protègent la forêt: le nouveau Escalante est aussi imprévisible que bluffant. Après trois longs métrages percutants dont l’incisif Heli (prix de la mise en scène au festival de Cannes) présenté au FNC en 2014, la nouvelle offrande du talentueux réalisateur mexicain était attendue avec impatience. Métaphore visant à dénoncer la culture du machisme et de l’homophobie qui sévit dans son pays, La Region Salvaje mélange de manière stupé- fiante la science-fiction au drame social. Lorsqu’un couple qui s’entre-déchire accueille une jeune fille issue d’un monde inconnu, tout peut basculer.

Pedro

Pedro rentre à la maison à l'aube. Avant qu'il ne s’endorme, sa mère solitaire le traîne à la plage.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 8 Février 2017

Les deux anciennes James Bond Girls de Daniel Craig partageront l’affiche de Vita & Virginia, le projet de film sur la relation amoureuse entre Virginia Woolf et Vita Sackville-West à la fin des années 1920.

Après L'Histoire de l'Amour et Orpheline, c’est encore une romance qui attend Gemma Arterton, sur le point de chavirer pour Eva Green dans Vita & Virginia, récemment annoncé au marché du film du Festival de Berlin. Elle interprétera Vita Sackville-West, amante de Virginia Woolf (Eva Green) à la fin des années 1920. Cette relation donnera naissance au roman Orlando.

Les deux comédiennes anglophones et francophones seront dirigées par la cinéaste Chanya Button, qui a déclaré : "On associe si souvent les femmes du passé à l’oppression, attachées aux devoirs de la vie maritale, à la propriété et à l’asservissement ; mais ce que Vita & Viriginia nous offre est un exemple de relation où deux femmes courageuses et brillantes font plier ces institutions selon leur bon vouloir, mais aussi à leur depens."

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma, #lesbien

Repost0

Publié le 7 Février 2017

Un film de  avec , , 
Nationalité : Etats-Unis
Duree : 1H51 mn
Distributeur : Mars Distribution
Sortie en salles le 01 Février 2017
Année de production : 2016
Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, un jeune Noir tente de trouver sa place dans le monde.
MOONLIGHT évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte.

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Un film de 
Nationalité : Autriche
Duree : 1H28 mn
Distributeur : Epicentre Films
Sortie en salles le 08 Février 2017
Année de production : 2016
De frêles garçons le jour, des rois la nuit. Ils sont jeunes, roms et bulgares. Ils sont venus à Vienne en quête de liberté et d’argent facile. Ils vendent leurs corps comme si c’était tout ce qu’ils avaient. Seul les console, et parfois les réchauffe, le sentiment si rassurant d’appartenir à un groupe. Mais les nuits sont longues et imprévisibles.
Un film de , avec , ,  ...
Nationalité : France
Duree : 1H31 mn
Distributeur : Studio Canal
Sortie en salles le 15 Février 2017
Année de production : 2016
Greg a fondé une entreprise nommée ALIBI.COM qui crée tout type d’alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel employé, ils élaborent des stratagèmes et mises en scène imparables pour couvrir leurs clients. Mais la rencontre de Flo, une jolie blonde qui déteste les hommes qui mentent, va compliquer la vie de Greg, qui commence par lui cacher la vraie nature de son activité. Lors de la présentation aux parents, Greg comprend que Gerard, le père de Flo, est aussi un de leurs clients...

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Un film d', avec , , .
Nationalité : France
Distributeur : Wild Bunch Distribution
Sortie en salles le 22 Février 2017
Année de production : 2016
Qui n’a jamais imaginé ce que ça ferait d’être dans la peau du sexe opposé, ne serait-ce qu’une journée ? Eh bien, pas Jeanne ! Fraichement divorcée, séparée de ses enfants une semaine sur deux, pour elle les mecs c’est fini, elle ne veut plus jamais en entendre parler. Mais un beau matin, sa vie s’apprête à prendre un drôle de tournant, à première vue rien n’a changé chez elle… à un détail près ! De situations cocasses en fous rires avec sa meilleure amie, de panique en remise en question avec son gynéco, notre héroïne, tentera tant bien que mal de traverser cette situation pour le moins… inédite.
Un film de , avec , , 
Nationalité : Etats-Unis
Duree : 1H57 mn
Sortie en salles le 22 Février 2017
Année de production : 2016
Les fractures mentales des personnes présentant un trouble dissociatif de la personnalité ont longtemps fasciné et échappé à la science, il se dit que certains peuvent également manifester des attributs physiques uniques pour chaque personnalité ; un prisme cognitif et physiologique dans un seul être.

Kevin () a manifesté 23 personnalités devant son psychiatre de longue date, le Dr Fletcher () mais il en reste une, immergée, qui commence à se matérialiser et à dominer toutes les autres. Contraint d'enlever trois adolescentes, dont la volontaire Casey (Anya Taylor-Joy, THE WITCH), Kevin se bat pour survivre parmi tous ceux qui évoluent en lui-même – et autour de lui- tandis que les murs entre ses personnalités volent en éclats.

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Un film de  avec , , 
Titre original : CERTAIN WOMEN (Etats-Unis)
Duree : 1H47 mn
Distributeur : LFR Films
Sortie en salles le 22 Février 2017
Année de production : 2015
Au cœur du Montana, trois femmes, trois destins croisés. Celui d'une avocate qui intervient lors d'une prise d'otage orchestrée par l'un de ses clients, un homme mécontent persuadé d'avoir été lésé par une décision judiciaire. Celui d'une femme qui s'installe avec son mari dans une nouvelle maison et prend conscience du différend qui les sépare quand ils cherchent à persuader un vieil homme de vendre son stock de pierres. Celui d'une ouvrière agricole qui se lie d'amitié avec une jeune avocate, laquelle se retrouve à devoir animer des ateliers d'aide juridique pour adultes, deux fois par semaine, à plus de quatre heures de son domicile.

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma

Repost0

Publié le 1 Février 2017

Call me by your name

Nouveau long-métrage de Luca Guagnino (« Amore », « A bigger splash ») remarqué au dernier Festival de Sundance, « Call me by your name » est adapté du roman éponyme de André Aciman. On y suivra la romance entre un adolescent de 17 ans et un garçon plus âgé interprété par le très sexy Armie Hammer. Une histoire passionnelle qui débute un été et qui va hanter les personnages pendant 20 ans.

Un premier extrait vient d’être mis en ligne et il nous plonge au coeur d’un après-midi ensoleillé dans la Riviera italienne des années 1980. Le jeune et inexpérimenté Elio est troublé par les caresses tendancieuses de l’intrigant Oliver. Tension sexuelle à prévoir ? Visiblement oui.

Source popandfilms

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma

Repost0

Publié le 31 Janvier 2017

Trois instants dans la vie d’un homme, de l’enfance à l’âge adulte. Une épopée intime qui veut bousculer les représentations traditionnelles (des Noirs, des pauvres, des gays). Mais en douceur.

Il y a au cœur de Moonlight une séquence très belle, vraiment attendrissante. Un personnage a donné rendez-vous dans un diner à son amour de jeunesse. La nuit tombe, une jolie mélodie s’échappe du jukebox. On frissonne. Si cette scène était interprétée par Tom Hanks et Meg Ryan, elle serait terriblement ringarde, atrocement datée. Mais comme les protagonistes sont ici deux Noirs gays (dont l’un est de surcroît un dealer très baraqué refoulant son homosexualité), disons que ça lui donne une autre dimension. C’est l’effet Moonlight, un film qui veut questionner votre regard, mais dans le cadre rassurant d’une jolie romance façon Sundance. De fait, on se frotte réellement les yeux lorsqu’on réalise qu’il n’y a ici quasiment aucun personnage blanc – et que ce genre de choses n’arrive jamais. Et combien de fois a-t-on été ému au cinéma par un doux baiser échangé au clair de lune entre deux ados black ? Pas assez souvent, sans doute, puisqu’on s’en étonne encore.

Une odyssée identitaire

Politiquement, sociologiquement, Moonlight est un film important. Cinématographiquement, tographiquement ? C’est plus compliqué. Barry Jenkins a un talent indéniable pour capter la lumière caressante des soirs de Floride, mais le dispositif de son film (trois moments d’une vie, trois acteurs différents) ne provoque jamais le vertige de Boyhood, son évident modèle, qui avait pour lui la magie du « temps réel ». Cette odyssée identitaire cernée par la misère, le crack, les tabous raciaux et sexuels, serait-elle plus puissante si elle était plus âpre, plus agressive ? Moonlight a choisi la révolution de velours.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma, #Oscars 2017

Repost0

Publié le 26 Janvier 2017

Au Festival de Sundance 2017, un film à thématique gay n’a pas manqué de faire réagir le public. « Beach Rats » est le nouveau long-métrage de la réalisatrice Eliza Hittman, dont le précédent film « It felt like love » avait bénéficié d’une sortie dans les salles françaises.

On y suit un jeune homme qui fuit sa routine en traînant avec une bande de jeunes délinquants à Coney Island. Soleil, maillots de bain, quête identitaire et réflexion sur la masculinité : le long-métrage semble bénéficier d’une très jolie photographie, d’un cast sexy et il semblerait qu’à l’écran il y ait pas mal d’action avec quelques scènes de sexe gay explicite (le personnage principal est un adepte du cruising).

D’après les premières réactions de spectateurs, l’oeuvre ne manque pas d’attiser les passions et de questionner. Bref ce n’est pas lisse et ça intrigue. Pour le moment, pas encore de date de sortie mais il y a fort à parier que « Beach Rats » devrait, au moins, être projeté dans plusieurs festivals LGBT français. Définitivement dans nos radars pour 2017.

La réalisatrice présente le projet avec quelques images making of :

Source popandfilms

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma, #festival gay

Repost0

Publié le 16 Janvier 2017

La reine de la pop va adapter et diriger un nouveau film basé sur un roman qui explore en profondeur les thèmes de l'identité sexuelle et du genre.

Madonna travaille sur un projet de film. Elle espère qu’il parlera au public d'aujourd'hui et abordera le thème de  la sexualité et des droits des femmes.

Dans une interview avec Harper Bazaar , la reine de la pop a révélé qu'elle travaille sur Loved, une adaptation du roman de Andrew Sean Greer La vie Impossible de Greta Wells .

"Le livre touche un grand nombre de sujets vraiment importants dans lesquels je me suis toujours sentie investi comme la lutte pour les droits des femmes, les droits des homosexuels, les droits civils, je lutte pour les opprimés," dit-elle.

Le roman suit une Greta Wells déprimée qui, après avoir subit des électrochocs  par son médecin, commence à  voyager à travers le temps. Sur le chemin, le livre explore en outre sa relation avec son frère gay Felix.

«Pourquoi ce livre fait écho en  moi ? Pourquoi ai-je envie de l'adapter dans un scénario ? Parce que ça me touche à pleins de niveaux et qu’il traite beaucoup de sujets importants. En ce moment, plus que jamais, c’est l’histoire de notre époque ", a déclaré Madonna.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 9 Janvier 2017

 Les Golden Globes ont pour particularité de couronner non pas une, mais deux œuvres dans la catégorie meilleur film . Ce qui a pour conséquence de mettre deux films dans la lumière et de faire grimper la côte de chacun auprès des bookmakers cherchant à déterminer qui finira par remporter l’Oscar. Depuis hier soir, la tendance se résume en trois mots : La La Land. La comédie romantique et musicale de Damien Chazelle a triomphé en remportant sept prix sur sept nominations. Favori de la saison des prix depuis sa présentation au Festival de Toronto en septembre dernier, où il avait remporté le Prix du public, le film avec Emma Stone et Ryan Gosling fait donc la course en tête.

Golden Globes so black

Son seul rival sérieux, à ce stade, est donc Moonlight, vainqueur hier du prix du « meilleur drame », une catégorie supposée plus prestigieuse. Cette chronique de la vie d’un jeune Noir grandissant dans la misère et vivant mal son homosexualité, a fait chavirer la critique américaine. Son film semble être une alternative d’autant plus crédible à La La Land que le buzz médiatique dont il a bénéficié survient après des Oscars 2016 marquée par la polémique « Oscars so white ». Moonlight est une odyssée intime donnant à voir et à ressentir l’expérience noire américaine de façon inédite. De quoi permettre à l’Académie de faire amende honorable après ses errements de l’an passé ?

 Les Oscars vont-t-ils préférer l’option politique et « sociétale » avec Moonlight ou bien l’option « classics »  avec La La Land, ? Voilà de quoi faire durer le suspense jusqu’au 26 février. 

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #oscar 2017,

Repost0

Publié le 9 Janvier 2017

Un film de  avec  Bartoli, , 
Nationalité : France
Distributeur : Sony Pictures
Sortie en salles le 04 Janvier 2017
Année de production : 2016
Trois cousines préparent le mariage de leur autre cousine jusqu'à ce qu'elles découvrent que le futur époux est gay et qu'il a un superbe amant.

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Un film de , avec , , , ...
Nationalité : France
Duree : 2H04 mn
Distributeur : Pathé Distribution
Sortie en salles le 11 Janvier 2017
Année de production : 2016
De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe no 1 aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de “Gigi l’Amoroso” en 1974, portrait d’une femme absolue, complexe et solaire... Une femme moderne à une époque qui l’était moins... Malgré sa disparition tragique en 1987, Dalida continue à rayonner de sa présence éternelle.

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Un film de  avec , 
Titre original : THE GIRL KING (Finlande)
Duree : 1H46 mn
Distributeur : Mica films distribution
Sortie en salles le 11 Janvier 2017
Année de production : 2015
La reine Christine de Suède, fait venir dans son royaume René Descartes afin qu’il lui enseigne le mécanisme des passions. Tiraillée entre le masculin et le féminin, entre foi et savoir, entre son amour pour une femme et l’État qui exige un héritier, elle cherche sa vérité.

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Un film d', avec ,  et Amanda Dawson
Nationalité : France
Duree : 1h07 mn
Distributeur : Outplay
Sortie en salles le 18 Janvier 2017
Année de production : 2016
Artiste plasticien, Daniel erre dans la nuit à la recherche d’inspiration. Au milieu de rêveries et de fantasmes, il croisera sur sa route Manuela, Divine et Candice, trois anges nocturnes qui l’entraîneront vers un voyage au bout du désir...

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 7 Janvier 2017

Retake

Jonathan Middle-aged  (Tuc Watkins) ramasse un jeune travailleur du sexe (Devon Graye) dans les rues de Los Angeles, et les eux hommes partent pour un voyage sur la route du Grand Canyon. Mais va-t'il se passer au cours de ce road trip ?Écrit et réalisé par Nick Corporon ( Barbie Boy ), Retake vire à la peur et à l'appréhension: d'étranges arrêts dans des motels, un appareil photo Polaroid, et la violence. Vont-ils survivre au voyage?

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma

Repost0