cinema gay

Publié le 6 Mai 2021

Inspiré du livre Sœur Benedetta, entre sainte et lesbienne de Judith C. Brown, le prochain film de Paul Verhoeven contera l'histoire vraie d'une nonne italienne du XVe siècle arrêtée pour homosexualité. Sortie prévue pour l'été.

Près de cinq ans après la sortie remarquée de son film Elle dans l'Hexagone, Paul Verhoeven s'apprête à révéler son nouveau projet cinéma : Benedetta, dont la bande-annonce sulfureuse fait déjà jaser. Le réalisateur néerlandais puise son inspiration dans le livre Sœur Benedetta, entre sainte et lesbienne, de Judith C. Brown, afin de narrer la trajectoire tumultueuse d'une jeune religieuse soi-disant capable de concrétiser des miracles. Mais son homosexualité l'a conduite à être condamnée à 35 ans de réclusion.

L'histoire vraie d'une nonne lesbienne

Devenue l'une des figures les plus réjouissantes du cinéma français, Virginie Efira campera le rôle titre. À l'écran, elle incarnera donc Benedetta Carlini, une nonne qui arrive dans un couvent de Toscane à la fin du XIVe siècle. Sa rencontre avec Bartolomea, une jeune sœur interprétée par Daphné Patakia, va alors chambouler son quotidien. Alors que d'étranges visions érotiques vont marteler son esprit, Benedetta questionnera sa foi et ses prétendues aptitudes extraordinaires. Mais les membres du clergé, eux, ne semblent pas voir son éveil spirituel d'un très bon œil, comme nous le montre cette bande annonce.

 

Sans surprise, le long-métrage semble comprendre son lot de scènes de sexe lesbien. Certains internautes craignent déjà que le traitement de celles-ci répondent trop au male gaze – c'est-à-dire qu'elles soient filmées à travers un prisme masculin hétérosexuel, comme ce fut le cas avec La Vie d'Adèle, d'Abdellatif Kechiche. Pour Virginie Efira en tout cas, le tournage de ces passages suggestifs devant la caméra de Paul Verhoeven était attendu. "Il m'a demandé [...] ce que j'étais disposée à faire physiquement par rapport au contenu sulfureux, confie-t-elle à Première. Évidemment, j'étais prête à le suivre les yeux fermés tant il s'agit de l'essence même de son cinéma". Verdict le 9 juillet, jour de sa sortie en France ainsi que de sa présentation au Festival de Cannes, dont le jury cette année est dirigé par Spike Lee.

Source Têtu

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien, #Cannes 2021

Repost0

Publié le 26 Avril 2021

Les Oscars ne sont pas les seuls à décerner des prix. 

 M. Man, la principale bibliothèque en ligne au monde de toutes les scènes de nu masculin de l'histoire du cinéma et de la télévision, a récemment annoncé les gagnants de leur 7e édition des Manatomy Awards 2021. Les prix récompensent le meilleur de la nudité masculine à l'écran chaque année.

The full awards are on the Mr. Man site

Meilleur film - 'The Prince'

 

Meilleure émission de télévision - 'Industry'

Harry Lawtey

 

Meilleur frontal complet

Tom Mercier, "We Are Who We Are"

 

Paul Mescal, "Normal People" 

 

Meilleur cul - Nicholas Hoult dans 'The Great'

 

Le meilleur diablement foutu

Tom Ellis dans "'Lucifer"

 

Le meilleur baiser gay

Andrew Rannells and Matt Bomer  'The Boys In the Band'

 

Meilleur pêche humide

KJ Apa, «Songbird»

 

Samson Ajewol, "I May Destroy You"

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #cinéma gay

Repost0

Publié le 22 Avril 2021

Harry Styles filmerait non pas une, mais bien deux scènes de sexe gay torrides pour son prochain film  My Policeman avec l'acteur britannique David Dawson.

" Pas grand chose va être laissé à l'imagination, " dit une source anonyme. "Harry se lance dans ce nouveau rôle et est vraiment enthousiasmé par le défi, même si c'est une tâche ardue. Il veut toujours faire des choses auxquelles les gens ne s'attendraient pas et remettre en question ce que les gens pensent de lui "

"Harry va avoir des relations sexuelles à l'écran et ils veulent que ça ait l'air aussi réel que possible. Le plan est de tourner deux ébats entre Harry et David, puis une autre scène où Harry est nu tout seul." 

My Policeman  raconte l'histoire du triangle amoureux tragique (qui se déroule dans les années 50) entre un policier nommé Tom, sa femme Marion et l'amant de Tom, Patrick. 

"Dès le moment où Marion pose pour la première fois les yeux sur Tom - le grand frère de son meilleur ami, grand, blond, aux yeux bleus - elle est sous le charme", lit-on dans la description du livre. "Et quand il rentre du Service national pour devenir policier, Marion, une enseignante nouvellement diplômée, est déterminée à le conquérir. Incapable de voir les signes que quelque chose ne va pas, elle se marie, sûre que son amour suffira pour deux."

Ça continue ainsi : 

"Mais Tom a une autre vie, une autre revendication tout aussi irrésistible. Patrick, conservateur au Brighton Museum, est également passionné par le policier et lui ouvre les yeux sur un monde qui lui était auparavant inconnu. Mais à une époque où les minorités étaient condamnées par la société et la loi, il est plus sûr pour ce policier d'épouser sa femme. Un ménage à trois voit alors le jour, jusqu'à ce que l'un d'eux brise le trio et que des vies soient détruites. "

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 19 Avril 2021

Deux ans après le premier long-métrage adapté de la célèbre série à succès Downton Abbey, la suite est annoncée au mois de décembre prochain dans nos salles obscures.

 

Annoncée depuis novembre 2019, la suite du film Downton Abbey entrera en tournage la semaine prochaine.

Le casting d'origine composé de Hugh Bonneville, Michelle DockeryImelda Staunton et Maggie Smith est de retour, et sera entouré des "petits" nouveaux Hugh Dancy, Laura HaddockDominic West et de la comédienne française Nathalie Baye ! Cette dernière tiendra le rôle d'une amie de Violet Crawley (Maggie Smith).

Les films sont adaptés de la série britannique à succès Downton Abbey, diffusée entre 2011 et 2016 et couronnée par 3 Golden Globes, 15 Primetime Emmy Awards et un BAFTA.

Réalisé par Michael Engler (qui avait dirigé plusieurs épisodes de la série) et sorti en septembre 2019, le premier long-métrage suivait une visite du Roi et de la Reine d'Angleterre à la famille Crawley et au personnel de Downton et se clôturait par un majestueux bal et une nouvelle moins joyeuse. L'adaptation cinéma avait totalisé 193 millions de dollars dans le monde.

Le scénario de Downton Abbey 2 est écrit par Julian Fellowes, le scénariste de la série et du premier film, tandis que Simon Curtis (My Week with Marilyn) sera à la mise en scène à la place de Michael Engler. Le synopsis du long-métrage n'a pas encore été dévoilé mais les événements feront suite au film de 2019.

Gareth Neame, producteur du film et président exécutif de Carnival Films, a déclaré : "Après une année très difficile où tant d'entre nous ont été séparés de leur famille et de leurs amis, c'est un immense réconfort de penser que des temps meilleurs sont à venir et que, à Noël prochain, nous serons réunis avec les personnages tant aimés de Downton Abbey."

Downton Abbey 2 sortira dans nos salles obscures au mois de décembre 2021.

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 14 Avril 2021

 

Shiva Baby

 

SYNOPSIS

Danielle est en terminale et entretient une relation sexuelle tarifée avec Max, un homme marié. Aujourd’hui, elle doit rejoindre ses parents névrosés afin de participer à une Shiva, un rituel juif qui est accompli après la mort d’un proche. À son arrivée, son attitude désinvolte et son désintérêt pour les études supérieures lui valent des remarques désobligeantes de la part de certains membres de sa famille. Cette journée particulière prend une tournure inattendue lorsque Max fait son apparition avec sa femme et leur bébé pleurnicheur…son amie d'enfance et ex-petite amie Maya ( Molly Gordon de Booksmart ) est également là, et pour ajouter plus de cahot. Le film est représentation drôle, émotionnelle, authentique et délicieusement sincère de ce que signifie être une personne jeune et queer dans le monde d'aujourd'hui. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #VOD gay, #lesbien

Repost0

Publié le 24 Mars 2021

DELPHINE GLEIZE

Après La Permission de minuit et le documentaire Beau joueur, consacré à l'équipe de rugby de l'Aviron bayonnais, Delphine Gleize travaille actuellement sur l'adaptation du second roman de Constance Debré, Love Me Tender. La réalisatrice et scénariste écrit avec Pierre Trividic

 

Florence Loiret Caille (Le Bureau des légendes) tiendra le rôle principal du film. Pour mémoire, cette autofiction de Constance Debré raconte son émancipation personnelle, ses rencontres, ses aventures, ses amours lesbiennes. Il y est aussi largement question des relations complexes avec son fils et son ex compagnon.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 18 Mars 2021

Alors que son prochain film est déjà bouclé et annoncé pour 2021, le réalisateur français planche sur le projet suivant : une adaptation des Larmes amères de Petra von Kant du dramaturge allemand Rainer Werner Fassbinder.

François Ozon n'aime pas les vacances. Toujours aussi prolifique, le cinéaste français prépare déjà son prochain long-métrage. Comme le rapporte Variety, il s'agit d'une adaptation des Larmes amères de Petra von Kant, une pièce de théâtre de Rainer Werner Fassbinder que le réalisateur allemand avait déjà porté sur grand écran en 1972.

Ce n'est pas la première fois qu'Ozon se frotte à l'univers de Fassbinder. Son film Gouttes d'eau sur pierres brûlantes sorti 2000 était déjà l'adaptation d'une pièce du metteur en scène homo bavarois.

Selon les dires du média américain, il semblerait tout de même que le Petra Von Kant de François Ozon ne soit pas exactement un remake. Il s'agirait plutôt d'un film sur les coulisses des Larmes amères de Petra von Kant de Fassbinder. En effet, l'acteur Denis Ménochet (Grâce à Dieu) incarnera le fameux cinéaste germanique, tandis qu'Isabelle Adjani sera la muse de ce dernier.

Une icône de plus

Controversée, la pièce Les Larmes amères de Petra von Kant s'intéresse à la créatrice de mode éponyme et à la relation corrosive qu'elle entretient avec Marlene, son assiste qu'elle prend un malin plaisir à humilier à longueur de temps. Mais leur quotidien se voit chamboulé par l'arrivée de Karin, une belle jeune femme qui se destine à une carrière dans le mannequinat. Sélectionné à la Berlinale en 1972, le film de Fassbinder brasse des thèmes forts comme la codépendance affective, la solitude ou encore le sadomasochisme.

Petra Von Kant – dont le tournage devrait débuter cette semaine – signera la première collaboration entre Isabelle Adjani et François Ozon. Petit à petit, il étoffe ainsi sa liste de grandes actrices passées devant sa caméra, de Catherine Deneuve à Fanny Ardant en passant par Charlotte Rampling ou Isabelle Huppert.

Pour son prochain long-métrage Tout s'est bien passé dont la sortie est prévue cette année, le réalisateur a choisi Sophie Marceau comme actrice principale. Ce sera peut-être l'occasion pour François Ozon d'obtenir enfin la reconnaissance de ses pairs. Nommé à 12 reprises lors des derniers César, son film Été 85 est reparti bredouille de la compétition. Cette histoire d'amour solaire est désormais disponible sur Canal+ à la demande.

Crédit photo : Denis Makarenko via Shutterstock

source Têtu 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma, #lesbien

Repost0

Publié le 13 Mars 2021

La 46e édition a rendu son verdict. Présidée par Roschdy Zem et animée par Marina Foïs, la cérémonie diffusée en direct de l'Olympia, en clair sur Canal +, ce vendredi soir, a sacré Albert Dupontel et Adieu les cons, vainqueur de 7 trophées dont celui du Meilleur film - une première pour le cinéaste. Emmanuel Mouret et son marivaudage Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait, 13 fois nommés, est le grand perdant de la soirée.

MEILLEUR PREMIER FILM

GAGNANT : Deux de Filippo Meneghetti

Malgré une petite représentation Lgbt dans les nominations avec les films été 85, Miss, garçon chiffon et Deux,  1 seul de ces films a été récompensé.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 12 Mars 2021

Une scène de sexe gay a été coupée du film Supernova dans les cinéma russes.

Le Moscow Times rapporte que le film, qui met en vedette Colin Firth et Stanley Tucci en tant que partenaires confrontés à un diagnostic de démence, a été autocensuré par les distributeurs de films. "Au moins une scène où les personnages essaient d'avoir des relations sexuelles après qu'un échange dramatique a disparu de l'histoire", rapportent les médias locaux.

World Pictures, le distributeur russe du film, a coupé la scène en raison des craintes que les cinémas ne projettent pas Supernova et le risque de susciter la controverse en raison des «excès», selon le critique Konstantin Kropotkine. Ces craintes sont enracinées dans la loi russe de «propagande gay», qui interdit la visibilité LGBTQ + dans les lieux accessibles aux mineurs. Cette loi a été utilisée pour sanctionner des personnes et des productions pour un large et souvent vague éventail de violations.

En 2019, les distributeurs ont supprimé des scènes d'intimité gay dans Rocketman, le biopic d'Elton John, en raison de craintes similaires de violer cette loi. Disney's Onward et Marvel's Avengers: Endgame ont également coupé les moments queers. Cependant, Supernova est classé 18+ en Russie, ce qui empêcherait les mineurs de regarder le film malgré tout. En outre, « il est clair à partir du contexte , même après l' auto-censure que les personnages sont en couple, » 

En plus de couper une scène, World Pictures aurait demandé aux critiques de supprimer toute mention de «gay» des critiques. Cette intention "s'est retournée contre lui", a noté le Times , alors que les critiques soulignaient que la censure ne faisait que renforcer l'histoire d'amour du film et les performances sincères de ses acteurs.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #VOD gay, #homophobie

Repost0

Publié le 8 Mars 2021

Tandis qu'il devient l'une des figures LGBTQI+ montantes aux États-Unis, l'acteur Billy Eichner annonce plancher sur le scénario de Bros, une rom-com où deux hommes tomberont amoureux de l'un de l'autre. Une première chez Universal.

Inutile de se leurrer : chez les grands studios, le genre de la comédie romantique reste encore très, très hétéro. Mais plus pour très longtemps. Comme le rapporte The Wrap, Universal Studios vient de caler une date de sortie pour sa toute première rom-com centrée sur une histoire d'amour entre deux hommes. En effet, c'est le 12 août 2022 aux États-Unis que débarquera Bros, le premier film produit et scénarisé par l'humoriste ouvertement gay Billy Eichner. Nicholas Stoller (Nos pires voisins) se chargera de la réalisation.

Jusqu'ici, peu de détails ont été communiqués quant au synopsis du long-métrage. Celui-ci est cependant décrit comme "une comédie intelligente, mignonne et bienveillante sur la quête de sexe, d'amour et de romance au milieu de la folie". On notera également que Billy Eichner  l'un des rôles principaux du film. D'autres annonces de casting devraient être faites dans les prochains mois, de même qu'une date de début de tournage devrait bientôt être précisée par Universal Studios.

Une personnalité à suivre

Bien que son nom soit encore peu identifié dans notre Hexagone, Billy Eichner commence à gagner en notoriété outre-Atlantique, notamment au sein de la communauté LGBTQI+ dont il fait partie. Sur le petit écran, il s'est illustré dans bon nombre de séries telles que Difficult People, Friends from College ou encore American Horror Story. Courant 2021, il sera à l'affiche de la nouvelle saison de American Crime Story sous les traits du journaliste Matt Drudge, très impliqué dans la médiatisation de l'affaire Monica Lewinsky.

Crédit photo : Hulu

Source Têtu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0